Un jour, une idée

Au Café Mood lausannois, c’est «comme à la maison»

Non loin du mythique Bar Tabac et du restaurant grec Le Lyrique est né à la fin de l’été un bistrot lancé grâce à une plateforme de financement participatif

Lausanne est pleine de surprises. La mue de la capitale vaudoise se poursuit, et il est aujourd’hui plutôt habituel de voir de vieux bistrots de quartier se transformer en espaces accueillants où la restauration se réinvente. On veut s’y sentir «comme à la maison», manger local, consommer du café torréfié à 20 kilomètres au maximum, boire du thé froid maison. Dans le paysage lausannois, une de ces dernières nouvelles adresses est le Mood Café. Il a été ouvert à la fin de l’été, et on lui a laissé le temps du démarrage avant d’y passer. L’attente est bien récompensée.

Sur deux étages, ce café dispose d’un bel espace lumineux et aéré, avec un peu plus d’une dizaine de tables en bois ou en Formica, ornées de bougies et de fleurs, le tout dans un style – on l’aura deviné – vintage. Sur de grands tableaux noirs, on annonce le menu, qui régale les visiteurs du petit déjeuner jusqu’à l’afterwork. Les menus du jour varient de semaine en semaine. Le matin, on propose du birchermüesli bien suisse, mais aussi un breakfast à l’anglaise avec toasts et bacon. Le soir, c’est planchettes et tapas, avec une jolie sélection de vins de petits producteurs d’ici et de France. A la carte, on trouve de grandes salades, des soupes, des burgers, des tartes salées et sucrées et des sandwichs.

La région dans votre assiette

Tout a été réalisé par une bande de copains, emmenés par Lukas Faust. Au début, ils étaient trois, puis cinq, dix, vingt-deux, trente: ils trouvent l’endroit, ce sera l’ancien Ange bleu, non loin du mythique Bar Tabac et du restaurant grec Le Lyrique. Propulsés par un crowdfunding Wemakeit (30 000 francs), les amis se sont investis en apportant leur contribution financière, morale et physique pour proposer une cuisine «comme chez grand-mère». Le saucisson vient de Puidoux, le pain de chez Bidlingmeyer, à Chexbres, la salade d’un paysan de Lonay-Préverenges. Et le café est torréfié à Moudon. Un nouveau refuge à découvrir dans la constellation lausannoise.


Café Mood, 15, rue Beau-Séjour, Lausanne, tél. 021 544 88 75, lu-me 7h45-22h, je et ve 7h45-01h, brunch tous les premiers dimanches du mois, fermé les 31.12, 01 et 02.01, www.facebook.com/CafeMoodLausanne

Publicité