Un jour, une idée

Cuisine marocaine pour palais raffinés à Genève

Jusqu’au 5 mars, dépaysement des papilles garanti avec la présence du chef de La Mamounia dans les cuisines de La Réserve, à Bellevue

Les menus réalisés à quatre mains, les restaurants éphémères, les chefs invités; la gastronomie joue sa partition, cherche à se renouveler sans cesse, teste le conceptuel et l’air du temps. Quitte à se planter parfois magistralement. Bien souvent en effet, il s’agit avant tout d’attraper la lumière, de surfer sur la vague de la modernité, de créer l’événement en vue, alors qu’il faudrait se soucier du palais et du bonheur des convives.

Depuis les déboires de la cuisine moléculaire, on sait pourtant qu’il ne suffit pas d’empiler les ingrédients dans le siphon – fussent-ils bons – puis de secouer énergiquement pour que la mayonnaise prenne. La qualité d’un établissement repose avant tout sur la qualité de son chef et de ses équipes, et non sur des collaborations temporaires. Aussi tentantes soient-elles.

Lorsque La Réserve propose une escale marocaine dans le cadre de son «Tour du monde en 80 jours», ce n’est cependant ni un cache-misère, ni un attrape-mouche. Car avec sa nouvelle cheffe exécutive, Virginie Basselot, deuxième femme dans l’histoire de la gastronomie à être auréolée du titre de Meilleur Ouvrier de France, nul besoin de jouer des maracas. C’est simplement pour varier les plaisirs, ouvrir les horizons et faire honneur à l’écrivain voyageur Pierre Loti, qui a donné son nom au restaurant.

Lire aussi: Virginie Basselot, grande cheffe (19.12.2016)

Ainsi, jusqu’au 5 mars, les gourmands peuvent déguster au bord du Léman la gastronomie de Rachid Agouray, chef de La Mamounia, célèbre palace de Marrakech renommé pour sa table. Au programme? Pastilla de pigeon, de homard, tajine de lotte, méchoui d’agneau, couscous aux sept légumes, poulet fermier aux olives et citron confit. Sans oublier les pâtisseries marocaines, le tajine de fraises, tomates confites et sorbet à la cardamome ou encore le m’hencha aux amandes et miel, accompagné d’une glace à la fleur d’oranger.

Lire aussi: A Genève, du couscous et des tagines comme à Marrakech (26.01.2016)

Ambiance dépaysante garantie, avec une salle redécorée pour l’occasion, ainsi qu’un groupe de musique traditionnelle chaque soir.


La Réserve, 301, route de Lausanne, Bellevue (GE), tél. 022 959 59 59.

Publicité