Un jour, une idée

Dégustation de vins naturels et de mets boisés sur les hauts de Lausanne

Un refuge écologique dans les bois du Jorat et la belle Abbaye de Montheron accueilleront à tour de rôle quelques dizaines de privilégiés pour célébrer la forêt et les vignes authentiques

Le rendez-vous est donné au refuge des Saugealles. C’est dans cette cabane contemporaine écologique des bois du Jorat que Stéphane Planche, sommelier et œnologue des Jardins de Saint-Vincent, à Genève, fera découvrir cinq vins naturels, valaisans, vaudois et français.

Un grand engouement

«Ce thème suscite un grand engouement et va dans le sens de l’évolution de notre carte. Même les communes s’y mettent. Morges fait un gamay. Lausanne vinifie un chasselas et un rouge. Mais la Suisse est un peu en retard. A Montréal, où nous avons séjourné récemment, la plupart des bons restaurants alignent les blancs, les rouges et les pétillants», observe Romano Hasenauer, à la tête du Chalet des enfants et de l’Abbaye de Montheron, qui organise l’événement.

Accompagnés de tapas inspirées de la forêt, ces vins qui surprennent souvent les palais seront goûtés dans une perspective didactique. «Paradoxalement, les crus vinifiés 100% naturellement ne sont pas faciles. L’absence de levure, de soufre, d’intrant et de filtration fait qu’ils sont l’antithèse des vins industriels formatés et fabriqués pour un certain goût», poursuit-il.

Puis, en soirée…

Mais les crus libérés de tout artifice ne seront pas les seules curiosités au menu. En deuxième partie de soirée, un repas boisé est prévu à l’Abbaye de Montheron. Le chef, Rafael Rodriguez, aura pris le temps de faire infuser des feuilles, des herbes, des pousses de sapin et même des copeaux ramassés en forêt pour teinter le repas d’une note de clairière enchantée. Escargots à l’ail des ours, scorsonères, fleurs, pomme, chlorophylle, truites fumées aux cardons, cynorrhodon et oxalis – des petits trèfles vert clair à la saveur acidulée qui poussent aux pieds des arbres – bœuf d’Hérens, un «Blau’s Hirni» extravieux (fromage bleu) et fruits des bois se succéderont sur les tables.


Apéritif dégustation jeudi 23 mars à 18h, au refuge forestier des Saugealles, entre Cugy et Froideville (VD) (5 vins et tapas): 45 fr.; puis dîner à 20h à l’auberge de l’Abbaye de Montheron (5 plats, 5 vins différents et eau des sources du Jorat): 125 fr.; soirée entière: 160 fr.; rés. par tél. 021 731 73 73 ou par courriel: auberge@montheron.ch

Publicité