Un jour, une idée 

Le meilleur de l’Italie artisanale au cœur de Genève

Du cuir, du papier et des instruments d’écriture colorés

La réputation de la rue des Etuves à Genève n’a pas toujours été très conforme à la morale calviniste de la ville. Les bains chauds publics qu’elle abritait, tenus par des barbiers dont l’activité ne leur assurait que de modestes revenus, constituaient aux yeux du Consistoire un potentiel lieu de perdition. Le mélange des sexes et la promiscuité des lieux, difficiles à surveiller de surcroît, faisaient paraît-il le lit de la luxure…

Plus aucune trace de ce sulfureux passé n’a subsisté, si ce n’est le nom de cette rue de nos jours bien calme. Ce n’est pas une raison de la bouder pour autant car s’y niche, entre les sorties arrière d’établissements bancaires où les fumeurs viennent prendre leur pause, une élégante boutique. L’arcade laisse entrevoir des camaïeux de couleurs tentants sous la forme d’accessoires de bureau, d’articles de maroquinerie, d’instruments d’écriture et autres articles de voyage ou de papeterie.

Pénétrer dans le magasin Campo Marzio, c’est se retrouver projeté dans ce que l’Italie propose de meilleur. Des matières nobles, choisies avec soin, des lignes au chic intemporel, des teintes qui respirent la santé et une confection qui témoigne d’un véritable savoir-faire artisanal. Presque normal pour une maison fondée en 1933 à Rome et qui peut s’enorgueillir, grâce à une ligne de plumes exclusivement dédiée au Vatican, d’avoir vu le Saint-Père en personne devenir un aficionado de la marque.

La surprise? Des tarifs qui traduisent la noblesse des articles mais ne jouent pas les divas. En clair, l’amateur de belles choses ressent l’agréable sensation d’en avoir pour son argent. De la petite attention au cadeau plus important, à offrir ou à acheter pour soi-même, les tentations ne manquent pas.

De quoi ressusciter par exemple chez les plus endurcis des technophiles le plaisir d’écrire à la main, d’entendre le bec de la plume chanter au contact du papier. Une fête des sens qui, comme un écho, fait honneur à l’histoire de cette rue.


Campo Marzio, rue des Etuves 10, Genève, 022 731 19 62, www.campomarzio.ch

Publicité