Un jour, une idée

Plus de 700 adresses pour une vie meilleure

Le nouveau site ArboLife lance le plus grand annuaire en ligne de Suisse pour consommer autrement et tendre vers un mode de vie plus équilibré

Une boutique de vêtements seconde main près de Neuchâtel? Un point de vente en vrac en Valais? Un panier hebdomadaire de légumes bio dans la région genevoise? Des cosmétiques naturels en ligne? Ou un tea-room qui sert des chaï latte soja et des gâteaux sans gluten à Bienne? Qui cherche trouve presque toujours, sur le nouveau site Arbolife


Lancée par Morli Mathys, une sociologue californienne installée en Suisse depuis 2003, cette nouvelle plateforme romande au contenu impressionnant réunit, à une seule adresse, un blog (qui compte plusieurs milliers de followers), un annuaire (de plus de 700 adresses) et un outil gratuit de gestion d’événements. «L’idée de créer un projet à but non lucratif pour permettre aux gens de consommer autrement m’est venue suite à divers événements qui ont marqué ma vie privée. Après m’être reconstruite physiquement et avoir changé mon mode de vie, j’ai pris conscience des difficultés que peut rencontrer quelqu’un qui souhaite passer à l’action. ArboLife facilite l’accès à un mode de vie plus équilibré et durable», commente la cofondatrice. On y trouve des événements et des adresses dont les finesses sont expliquées en quelques lignes, liés à des domaines aussi variés que l’alimentation saine, la réduction des déchets, la protection de l’environnement ou le développement durable. Viendront ensuite les réparateurs, associations, soins alternatifs et activités comme le yoga, la randonnée, les arts créatifs, la cuisine et le développement personnel. «Tout ce qui permet d’embrasser un ensemble cohérent d’approches qui permettent de mieux vivre et surtout de faire évoluer le monde», résume Morli Mathys.

La démarche est participative et les utilisateurs peuvent poster des commentaires, recommander des lieux, ajouter de nouvelles adresses. Inscrire sa boutique ou son restaurant sur le site est gratuit, tout comme il est possible de lister à titre gracieux ses événements et utiliser l’outil de réservation d’ArboLife.
A voir le nombre de lieux et d’acteurs romands qui sont déjà engagés sur cette voie, on se dit que «Demain», n’est plus si loin. Et c’est bien!


www.arbolife.com

Publicité