Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
Quand le camping devient «glamping». 
© Olivier Wavre

Un jour, une idée

Ambiance safari sur les rives d’Yverdon-les-Bains

Quinze maisonnettes en toile bâties sur des planchers surélevés attirent cet été les adeptes de nature, confort et charme au Camping Yverdon Plage

Depuis que Charles Trenet fredonnait «Route Nationale 7» sur les premiers transistors, le camping balnéaire se résumait à planter une tente au confort plus ou moins spartiate ou, pour les plus chanceux, à des mobil-home dès l’essor du caravaning dans les années 1970.

Les temps sont en train de changer. Même si les fidèles des emplacements saisonniers, caricaturés par Frank Dubosc dans Camping aux Flots Bleus d’Arcachon, restent attachés aux sardines, le succès du glamping pour bohèmes avides de nature, merguez et abri de caractère poussent les campings à lancer une troisième catégorie de logements: des maisonnettes de toile inspirées des tentes type safaris africains, bien plus spacieuses et jolies qu’une caravane.

Déjà bien implanté en France, le concept a séduit le Camping Yverdon Plage, au bord du lac de Neuchâtel face aux rives de Grandson surplombées par le château: un village aménagé en cercle d’une quinzaine de ces nouveaux hébergements locatifs, totalisant 70 lits confortables, vient d’être achevé. Prévues pour un couple ou famille jusqu’à sept personnes (format aventure, safari ou savane, environ 30 francs la nuit par personne), elles sont toutes bâties sur un plancher surélevé, prolongé en terrasse.

«Leur architecture exotique et leurs vastes espaces bien définis, avec matelas de qualité, éléments de cuisine, four et plaques à induction, ont tout de suite attiré une nouvelle clientèle, plus exigeante. Leur taux d’occupation est quasiment de 100% jusqu’à mi-août», se réjouit Jaime Montaldo, gérant de l’ex-Camping des Iris qui compte désormais quatre étoiles grâce à plusieurs travaux de rénovation effectués ces dernières années. Sans pour autant perdre l’âme du camping, précise-t-il, car la douche, les petits tours aux toilettes ou le brossage des dents se font toujours dans les sanitaires communs à tous les campeurs. Et le soir, karaoké, cinéma en plein air ou démonstrations de cirque entretiennent la légende.


www.camping-yverdon.ch

Publicité
Publicité

La dernière vidéo lifestyle

Les secrets d'un dressing minimaliste

«Moins, c'est mieux», y compris dans sa garde-robe. En collaboration avec responsables.ch, la blogueuse et auteure de «Fashion mais pas victime» Mélanie Blanc vous donne ses conseils pour acheter modérément et rester branché.

Les secrets d'un dressing minimaliste

n/a