C’est une étrange cage de verre arrimée à la tête de l’Aiguille du Midi, à 3842 m d’altitude. Depuis la gare d’arrivée du téléphérique, on découvre cette boîte transparente, et des pieds semblant marcher dans le vide. L’attraction la plus haute d’Europe s’appelle précisément «Le Pas dans le vide». Le cube vitré de 2,20 m de hauteur, 2,50 de largeur et 2 de profondeur invite les audacieux à se confronter, à 1000 m en dessous, à un chaos de rocs et de glace; et, à 2800 m plus bas, au fond de la vallée.

Chaque panneau est composé de trois couches de verre soutenues par un cadre métallique et s’adapte parfaitement aux conditions extrêmes que peut vivre ce site toute l’année. C’est donc solide, rien à craindre. Quatre personnes au maximum peuvent en même temps profiter d’une vue unique sur le mont Blanc, le glacier des Bossons, le Goûter.

En charentaises

Avant de faire le pas, il faut enfiler des charentaises sur les après-ski, afin de ne pas endommager et salir le verre. C’est la Compagnie du Mont-Blanc (CMB) qui a eu l’idée de cette cage, sur le modèle du Skywalk, cette immense passerelle de verre qui surplombe le Grand Canyon, en Arizona. Une agence de conception de Chamonix l’a réalisé. La mise en place du projet a duré trois années et le premier pas a été effectué le 21 décembre 2013.

En saison d’hiver, de 8h10 à 15h30, inclus dans le prix du billet aller-retour du téléphérique (57 euros). Accès: 100, place de l’Aiguille du Midi, Chamonix (F). Tél. 00334 50 53 22 75. www.compagniedumontblanc.fr