Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
Cinq microclimats dans ce jardin Thomasia

Un jour, une idée

Balade féerique au fil de l’Avançon

Point d’orgue de cette promenade, le Jardin botanique de La Thomasia. Adossé au Grand-Muveran, il abrite pas moins de 40% de la flore suisse, et cinq microclimats veillent à sa beauté

On l’appelle le sentier des «échelles» et pourtant vous n’en trouverez qu’une seule le long de cette promenade de deux kilomètres, qui relie le hameau des Plans-sur-Bex à Pont-de-Nant, dans les Alpes vaudoises. Ainsi, aurez-vous accès à la réserve naturelle du vallon de Nant. Douce et enchanteresse, la balade débute dans une forêt de sapins gigantesques où l’on jurerait apercevoir des fées derrière les bosquets et où les blocs erratiques, recouverts de mousse, ont des allures de trolls endormis.

Au loin, on entend déjà l’Avançon, rivière capricieuse qui prend sa source dans le vallon de Nant, traverse la commune de Bex avant de plonger dans le Rhône. La montée dans les sous-bois de châtaigniers jusqu’à l’air vif est inoffensive et agréable, enveloppée dans l’humidité du cours d’eau qui se déchaîne à certains endroits en puissantes cascades.

Une soupe à l'ortie?

Trente minutes auront suffi pour atteindre le Pont-de-Nant admirer les parois rocheuses, le Grand Muveran et le glacier des Martinets, et pour creuser votre appétit. C’est à l’Auberge, anciennement tenue par le chef David Berger, aujourd’hui aux commandes d’un service traiteur, qu’Aurélien Jouhier et Cédric Fossé vous proposent des plats aux accents de brasserie. Leurs spécialités? Soupe a l’ortie avec croûtons à l’ail, souris d’agneau, joue de bœuf, ainsi que du cerf, du bœuf d’Hérens, du bison sur ardoise, accompagnés de délicieuses sauces maison. Cinq chambres soignées et un dortoir de 16 places sont à louer à l’étage.

Merveilles d’ici et d’ailleurs

Dans les environs de l’Auberge, une halte s’impose au Jardin botanique de La Thomasia. Adossé au Grand-Muveran, ce jardin, qui fête ses 125 ans cet été, abrite pas moins de 40% de la flore suisse. Cinq microclimats caressent la surface du jardin, ainsi le Caucase se marie à la cordillère des Andes, les edelweiss côtoient les pavots bleus de l’Himalaya, les fleurs sauvages des montagnes de Nouvelle-Zélande, du Japon, de l’Atlas marocain ou des régions arctiques.

La descente se fait volontiers par la rive droite de l’Avançon, encore plus sauvage et qui débouche sur la charmante chapelle en bois Notre-Dame-des-Neiges aux portes du village des Plans-sur-Bex. Une escapade estivale féerique.


L’auberge du Pont-de-Nant, 024 498 14 95 www.pont-de-nant.ch. Ouvert tous les jours en été. Jardin botanique alpin La Thomasia, ouvert tous les jours de 11h à 18h au mois d’août.

Publicité
Publicité

La dernière vidéo lifestyle

Les secrets d'un dressing minimaliste

«Moins, c'est mieux», y compris dans sa garde-robe. En collaboration avec responsables.ch, la blogueuse et auteure de «Fashion mais pas victime» Mélanie Blanc vous donne ses conseils pour acheter modérément et rester branché.

Les secrets d'un dressing minimaliste

n/a