Un jour, une idée

Baristas de père en fils à l’Ex Machina, à Nyon

Dans la vieille ville, un ancien atelier est devenu le chef-lieu des amateurs de bon café et d’échanges humains

Pour trouver l’Ex Machina, il faut se perdre un peu le long des rues du bourg historique de Nyon. Car ce café situé dans un ancien atelier de courtepointière se veut justement en dehors des parcours connus. «Je voulais trouver un lieu qui ne soit pas sur la route du public, pour l’inviter à venir volontairement», explique Rui Narciso, qui a travaillé trente ans dans une multinationale, à la tête d’une équipe de contrôle de gestion.

«Mes collaborateurs étaient situés partout dans le monde sauf ici, renchérit-il. Mon travail devenait virtuel. Les objectifs à court terme et la philosophie de la boîte ne collaient plus à mes valeurs. Je voulais faire quelque chose d’éthique, de durable et de qualité qui réunisse les gens.» D’où l’idée d’un café qui soit différent des autres tea-rooms de la ville, un endroit particulier, avec des boissons artisanales et des bonnes choses à manger.

Quelques formations aux gestes des baristas et torréfacteurs dans les meilleurs centres de formation au Danemark et en Angleterre plus tard, Rui Narciso inaugure l’Ex Machina, rue du Vieux-Marché, en mars dernier. «Cette sorte de grand loft a conservé son esprit d’atelier. Nous avons laissé beaucoup d’espace entre les tables et chaises dépareillées, des plantes vertes, avec de la lumière naturelle», poursuit le patron, dont l’épouse œuvre en cuisine et le fils comme barista.

A midi, ils proposent des soupes, des salades du marché, des gâteaux avec ou sans farine ou des bento boxes japonaise. Pour les boissons, pas de carte. Ici, tout s’explique de vive voix: «On prend le temps de guider nos clients vers telle ou telle chose en discutant avec eux au comptoir, souvent cela les invite à casser leur routine», assure-t-il. Il faut dire que le choix est plutôt vaste, entre les thés en vrac, le cacao torréfié à Nyon, la citronnade bio maison, l’eau filtrée revitalisée et les cafés torréfiés sur place ou par les plus grands noms européens. «Notre clientèle cosmopolite apprécie les spécificités de chaque région, par exemple au nord de l’Europe, le café est torréfié selon une méthode douce qui permet d’apprécier le terroir», précise-il.


Ex Machina Café, rue du Vieux-Marché 11, Nyon, tél. 079 433 00 77, lu-sa 8-18h.

Publicité