Style

Les beaux jours du design suisse

Le design suisse est à l’honneur du jeudi 26 au dimanche 29 septembre dans l’imposant vaisseau architectural du Pavillon Sicli, à Genève

Chaque année, les Design Days regroupent de jeunes labels et marques confirmées du monde du design pour offrir, plutôt qu’une foire réservée à un public averti, un foisonnant hybride capable de toucher également un public en quête de nouveautés.

Alternant entre Genève et Renens, chaque édition affûte sa sélection et met l’accent sur l’interaction et l’échange grâce aux conférences, aux ateliers mais aussi aux expositions conçues comme de vrais univers sensoriels dans lesquels les visiteurs peuvent plonger, voire s’allonger. Par exemple, l’esthétique intemporelle de la mythique marque de meubles suisse USM – dont les éléments en métal constituent le squelette d’un jeu infini de rayonnages – s’associe avec la pépinière de créatifs étudiant à la Haute Ecole d’art et de design de Genève (HEAD) pour donner naissance à Space Duality, une exposition immersive qui présente sept projets explorant la réalité virtuelle en architecture d’intérieur.

«Il est capital que les Design Days ne soient pas seulement un lieu d’exposition mais aussi un soutien matériel, surtout pour les jeunes créateurs dont la production peine à s’insérer dans les réseaux classiques de distribution», souligne Patricia Lunghi, du magazine Espaces contemporains, à l’origine de la manifestation. En effet, le dôme de béton de l’ancienne usine Sicli se transforme en un showroom géant où l’on peut entre autres découvrir les recherches textiles de Marie Schumann, qui se positionnent entre art et architecture d’intérieur et dont les tapisseries peuvent être placées sur le sol, sur les murs mais également posées comme des parois souples aux savants reflets de couleur.

Le style minimaliste de la papeterie de Carnet Numéro contraste face aux paysages évanescents de Camille Dolls capturés dans les plexiglas et sur le cuir. Les jeux de lumière révèlent les gravures invisibles des bagues Rayy, mais aussi les impressions en feuille d’or sur les posters de The Thin Gold Line.

Bien entendu la mode n’est pas en reste avec le Swiss Fashion Point, pour lequel 29 designers composent une boutique bien fournie, mêlant vêtements, accessoires et bijoux inédits.

www.designdays.ch

Publicité