Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
Un petit panier plein de victuailles sera accroché au guidon de votre vélo, direction un bucolique lieu de pique-nique.
© Bike&Brunch

Un jour, une idée

Bicyclette et brunch sur l’herbe

Un jeune couple de Valaisans lance Bike&Brunch, pour allier petite reine et dégustation dominicale

Pédaler gaiement, les cheveux au vent. Accrocher un petit festin au guidon de son vélo et s’en aller le déguster en pleine nature. Si la scène est digne d’un film français des sixties, le concept, lui, est valaisan. Lancé le mois dernier à Sierre, Bike&Brunch promet de rendre le dimanche aussi bucolique que savoureux. Et voilà comment ça se passe: on enfourche sa bicyclette, direction un premier point de rendez-vous où l’on nous remet un panier en osier avec un baluchon rempli de victuailles. On poursuit ensuite sa balade selon un itinéraire suggéré, jusqu’à atteindre un deuxième lieu champêtre où nous attendent boissons fraîches, nappes à carreaux… et une ripaille bien méritée.

Baluchon bio et gourmand

On doit cette idée rafraîchissante à Stéphane Iwanowski et Emilie Zabloz, un jeune couple originaire de la région. C’est un séjour prolongé à Paris qui a inspiré le premier, graphiste freelance de 29 ans, à imaginer une formule originale de pique-nique dominical. «Là-bas, le business du brunch est en plein essor alors que l’offre reste limitée en Valais. Ou alors, c’est l’éternel croissant-chocolat chaud. Nous voulions proposer quelque chose de moins traditionnel», détaille-t-il.

Justement, que pourra-t-on trouver dans son baluchon? Une farandole de mets concoctés par Emilie, tout juste diplômée en science de l’alimentation, entre gaspacho concombre et menthe, bagel coppa-roquette et cookie saveur matcha-chocolat blanc. Une cuisine «bio, locale, saine et gourmande» qui se réinventera à chaque fois.

Moments conviviaux

Tout comme les lieux de pique-nique, variés afin de faire découvrir les endroits sympas de la région. Et pas besoin de s’appeler Cancellara: le parcours se veut agréable et abordable. Et le moment convivial. «Lors de la première édition, au lac de Géronde, les participants ont rapidement commencé à discuter et ont même joué au volley ensemble!»

Pour garder cet esprit bon enfant, et parce qu’ils ne sont que deux à faire vivre Bike&Brunch, le nombre de places est limité à une trentaine. Il faudra donc se tenir prêt lorsque les billets des trois autres éditions de l’été seront mis en vente. La prochaine, prévue pour le 16 juillet, emmènera vraisemblablement les gourmets au domaine des Iles de Sion. «Et si les retours sont positifs, on réfléchira à s’exporter hors du canton, pourquoi pas à Lausanne», ajoute Stéphane Iwanowski. Mais plutôt au bord du lac. Question de dénivelé.


Bike&Brunch, informations et réservations via la page Facebook

Publicité
Publicité

La dernière vidéo lifestyle

Les secrets d'un dressing minimaliste

«Moins, c'est mieux», y compris dans sa garde-robe. En collaboration avec responsables.ch, la blogueuse et auteure de «Fashion mais pas victime» Mélanie Blanc vous donne ses conseils pour acheter modérément et rester branché.

Les secrets d'un dressing minimaliste

n/a