Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
Le cycle et le petit noir, une symbiose plutôt joyeuse, à la bruntrutaine.
© DR

Un jour, une idée

Bicyclettes et cafés d’exception dans la vieille ville de Porrentruy

Au pied d’une bâtisse historique ouverte sur le parc public, l’Atelier 4 rassemble des vélos néorétro, des cafés torréfiés en Suisse et des thés japonais haut de gamme

Sur les routes jurassiennes, Samuel Schmidt fait depuis longtemps figure de proue. A vélo, par tous les temps, tirant derrière lui ses enfants: «Je suis un militant au pays de la voiture. Les choses changent petit à petit en faveur des cyclistes, mais il y a encore de grands progrès à faire en Ajoie», relève-t-il.

Lui n’a pas attendu le développement des pistes cyclables pour initier ses pairs. En août dernier, il a inauguré l’Atelier 4, au cœur de la vieille ville de Porrentruy. Spécialisé dans les vélos néorétro, il propose les modèles classiques de la marque Creme Cycles et les variantes électriques du fabricant italien Klaxon. Un style très épuré, qui revisite la beauté des bicyclettes d’antan.

Attenante à l’hôtel de ville, l’ancienne maison dont il occupe le rez-de-chaussée profite d’une ouverture sur un parc public, à l’arrière. «Cela m’a donné envie de consacrer une partie des lieux à un café», poursuit le patron. D’autant que les petits noirs sont sa deuxième tasse de thé. Membre de l’Association jurassienne de café spécialité, il fréquente tout un réseau actif dans la torréfaction artisanale en Suisse: «C’est un catalyseur de rencontres. Quand on propose des choses pointues, on attire des gens intéressants. Le contraste entre les cycles vintage et les buveurs de cafés contemporains crée une symbiose plutôt joyeuse et rare pour une région périphérique», se réjouit Samuel Schmidt.

Le barista travaille avec six torréfacteurs: deux jurassiens, Les cafés du monde et celui de l’association, Cocuma Caffè et Kafoj à Bienne, le Kafischmitte à Langnau (BE) – qui a gagné plusieurs prix – et le Pausa Caffè à Monteceneri (Rivera/TI). Chaque café est chargé dans des moulins séparés avec un réglage particulier. Autre fierté du lieu: les sept thés japonais haut de gamme proposés par la Genevoise maîtresse du thé d’Aux Mille Pins. A déguster après un mini-cérémonial de service dans une théière en terre cuite, suivant deux infusions avec le temps et la température contrôlés. Et pour accompagner ces boissons chaudes, plusieurs pâtisseries et chocolats préparés dans les fermes alentour, parfois à base de damassine.


Atelier 4, rue Pierre-Péquignat 4, Porrentruy, tél. 079 329 04 25, mardi 8h30-11h30, me-ve 8h30-18h30 et sa 8h30-12h30.

Publicité
Publicité

La dernière vidéo lifestyle

Les secrets d'un dressing minimaliste

«Moins, c'est mieux», y compris dans sa garde-robe. En collaboration avec responsables.ch, la blogueuse et auteure de «Fashion mais pas victime» Mélanie Blanc vous donne ses conseils pour acheter modérément et rester branché.

Les secrets d'un dressing minimaliste

n/a