Un jour, une idée

Des bijoux cosmiques dans un écrin genevois

Ouverte il y a un an, la boutique Fairydust présente des parures féeriques de créateurs contemporains en exclusivité genevoise

Une bague en or jaune d’une grande finesse qui fait s’onduler un sillage lumineux de diamant sur le haut du doigt, telle une poussière de fée en mouvement. Une autre, en chaînette or rose, sur laquelle s’accrochent les deux boucles de l’infini, sertie de 18 diamants. Plus loin, l’anneau de galaxie, avec sa tourmaline melon d’eau, sa pierre de lune et ses diamants sur or rose.

Trois anneaux qui ont en commun une beauté sylphide, à associer aux autres préciosités en or jaune, rose ou blanc – colliers, bracelets et boucles d’oreilles – accrochées dans cette boutique de bijoux de créateurs ouverte il y a une année en plein centre-ville de Genève.

Dans un décor marqué par la féminité des murs rose poudré, par la fraîcheur chlorophylle de la façade végétale (photo ci-dessus), par le velours des fauteuils colorés ainsi que par le bois clair et le laiton, les bijoux se destinent aux femmes qui recherchent des atours porte-bonheur à des prix accessibles. Sarah Kermiche, propriétaire des lieux, a imaginé cette adresse intimiste comme un écrin pour des marques de créateurs en exclusivité genevoise. «Je voulais apporter dans cette ville des bijoux que les femmes puissent s’offrir, explique-t-elle. Des pièces plus originales, mais aussi plus abordables que ce que propose la haute joaillerie de la place.»

De Paris à Londres

Parisienne d’origine, la jeune femme suit d’abord des études de commerce en Australie. C’est là qu’elle développe une curiosité pour la création, qu’elle décide de cultiver à Londres, dans le cadre de la section mode du prestigieux Central Saint Martins College of Art and Design. «Le bijou n’était pas mon avenir, mais en arrivant à Genève, mon goût s’est encore accentué.»

Elle a développé un réseau et cherché des créateurs indépendants à la sensibilité contemporaine, comme Gigi Clozeau, Gaviria, Alighieri, Bee Goddess, Sirciam, Annie Costello Brown, MeiraT, Djula, Spinelli Kilcollin ou encore Annissa Kermiche, la marque londonienne de sa sœur. En parallèle, elle propose des pièces basiques qu’elle produit elle-même sous le nom de Poussière de Fée pour assurer des coûts raisonnables sans les marges habituelles des marques.


Boutique Fairydust, rue du Port 10, Genève, tél. 022 810 83 83, ma-ve 10h30-18h et sa 11-17h.

Publicité