Un jour, une idée

Le Bisse du Torrent-Neuf, sublime relique

Une formidable promenade didactique et fascinante pour reconstituer le combat des habitants pour apprivoiser la majestueuse et dangereuse montagne

Là-haut sur la montagne du Prabé, au-dessus de Savièse, d’audacieux Valaisans construisirent en 1430 le Bisse du Torrent-Neuf. Captant les eaux de la vallée de la Morge, il irriguait l’aride coteau saviésan. En 1935, avec le percement du tunnel du Prabé, le bisse de 500 ans est tombé dans l’oubli… Jusqu’en 2005, année où l’Association pour la sauvegarde du Torrent-Neuf restaure les lieux. Le résultat est impressionnant: le parcours didactique de 2-3 heures d’aller-retour emmène le promeneur sur les traces de l’ancien bisse, panneaux explicatifs, photos d’archives et reconstitutions de scènes d’antan à l’appui, montrant le combat des habitants pour apprivoiser la majestueuse et dangereuse montagne.

Sur certains tronçons, hommes et femmes longeaient les pentes rocailleuses sur de petites planches de bois à flanc de paroi, sans protection aucune. Qu’ils étaient fous, ces Valaisans! Mais Dame Nature a tôt fait de reprendre ses droits sur l’ouvrage de l’homme: la montagne est par endroits en train d’ensevelir sans scrupule des anciens canaux de bois transportant les eaux, que les Saviésans avaient construits au péril de leurs vies.

La balade comporte plusieurs longues passerelles surplombant des précipices à couper le souffle et des petits tunnels creusés à même la montagne. La mignonne église à mi-chemin, les petites cascades dévalant les rochers, la vue imprenable sur d’un côté la Plaine du Rhône et de l’autre le Sanetsch, ainsi que la buvette de Brac, vraie oasis, en font une promenade parfaite. Le bisse est déconseillé aux personnes souffrant de vertige et n’est pas accessible aux promeneurs à mobilité réduite.

Ouvert jusqu’au 1er novembre 2016 et fermé en cas d’intempéries. Pour y aller: en voiture, sortie Sion Est, direction Savièse puis suivre le panneau «Bisse de Savièse Torrent-Neuf». En transports publics, depuis la gare de Sion, prendre le car postal direction St-Germain. Horaires et changements à consulter ici.

Publicité