Les quelques cabanes en bois, au contenu parfois inspirant, souvent désuet, qui parsemaient la place Saint-François à Lausanne, c’était avant. Dès ce soir et jusqu’au 24 décembre, trois nouveaux marchés de Noël veulent prouver que cette tradition urbaine dépoussiérée peut se parer d’un éclat contemporain et même un peu hipster.

Sous les impulsions créatives de l’agence Trivial Mass, Bô Noël se veut plus innovant et attrayant, tout en conservant un fort ancrage dans le terroir et l’artisanat. Pour s’en convaincre, on entamera la balade au grand marché de Saint-François, sous deux couverts transparents, où, parmi les 28 exposants, le banc d’écailler du Bô Pêcheur servira huîtres, coquillages, fruits de mer et champagne.

Plein de produits locaux

Ensuite, direction le marché des créateurs de Pépinet, où une dizaine de chalets et un espace collectif proposeront des objets, accessoires et vêtements de jeunes labels romands ou de boutiques incontournables, comme Kizuku à Vevey. Juste à côté, le LaBô, point de restauration chauffé, mettra en avant des produits locaux: saucisses artisanales, vacherins et jus de pommes chauds, bières locales et vins vaudois.

A proximité, entre la place de l’Europe et la place Centrale, le marché du terroir et de la vigne, partiellement abrité par les Arches, réunira une dizaine de stands gourmands (Bô Burger, Bô Cocktail, raclettes, fondues, etc.) et des vignerons vaudois. Les trois lieux s’animeront jour et nuit, avec vernissages, afterworks, animations pour les enfants, etc.

Programme complet sur www.bo-noel.ch