Rhabillé pour l'été (1/7) 

Le bob, l’accessoire qui a la vie dure

Pendant l'été, «Le Temps» raconte l'histoire de ces accessoires de mode qui font les joies de la belle saison 

Dieu sait si l’on aura tout fait pour se mettre autre chose sur la tête. Oui mais voilà, le bob est à l’image de la scolopendre: il a la vie dure. On a pourtant cru un temps que l’élégance latino du Panama le reléguerait au fin fond de l’armoire aux accessoires. De la même manière que celle-ci ruinerait le destin de la casquette, cette autre horreur à s’enfoncer sur les yeux. Tant pis, deux fois chou blanc. Le bob donc, couvre-chef en tissu que portaient les GI’s américains débarqués en France pendant la Seconde Guerre mondiale. La population avait baptisé Robert leurs libérateurs ainsi coiffés. Par raccourci hypocoristique, les soldats deviendront les Bobs. Par antonomase, ils donneront leur nom à leur chapeau. Notez aussi qu’en anglais le bob ne s’appelle pas bob mais bucket hat, le chapeau seau.

Retrouvez tous nos articles mode