Un jour, une idée

Caf’Taya, le bonheur à la danoise dans une ruelle lausannoise

Ce petit resto végétarien, axé sur le bio et les boissons locales, multiplie les raisons d’y passer quelques heures en chaussons, assis sur une peau de mouton

Au tout début de l’avenue des Alpes, les épais coussins aux imprimés ethniques relevés contre la vitrine intérieure attirent l’attention. L’odeur du chaï au curcuma et du jus de pomme qui chauffe dans les casseroles aussi. Alors on entre. Et l’on y reste. Parce que tout ici contribue à une pause bienveillante.

Ouvert l’hiver dernier, le Caf’Taya est un minibistrot végétarien de jour à échelle humaine. Clémence, surnommée Taya, a travaillé pour d’autres adresses du cru (La Jetée de la Compagnie et La Galicienne) avant de trouver ce local à remettre dans cette ruelle chic lausannoise. En contraste avec les bâtisses, les épiceries et confiseries du quartier, le décor est hyperdécontracté: mobilier dépareillé contemporain ou sixties, miroirs dorés aux murs, peluches, romans, entres autres graphiques, livres pour enfants et bandes dessinées.

La carte est végétarienne: granola, tartines et croissants pour le petit-déjeuner, soupes originales, tartinades maison et salades énergétiques à base de chou kale, cacao, fruits secs et graines germées à midi, douceurs servies tout l’après-midi. Les fruits, légumes, œufs et fromages proviennent des épiceries bios du quartier et du marché. Les boissons sont faites maison ou locales: les sirops de Véro, des limonades Gazosa, des jus Pom Pom, du Vivi Kola, des thés chauds ou froids en vrac, du chaï, du jus de pomme chaud et du café, torréfié à Moudon par Fabio Marco, également designer et à l’origine de certains meubles du lieu.

Lire aussi: Du café et des meubles à la sud-africaine, mais en terres vaudoises

La patronne organise plusieurs fois par mois des casse-croûte végétaux en fin d’après-midi, mais aussi des soirées thématiques ambiance hygge (le bien-être à la danoise), type dégustation de thé à l’aveugle, chaussons en laine aux pieds. Ces prochains mois, elle espère aussi pouvoir accueillir des cuisiniers locaux désireux de faire partager leur vision de la cuisine végétarienne et mettre en place des après-midi pour enfants avec des contes inspirés d’aliments (type «pomme-chocolat»).


Caf’Taya, av. des Alpes 1, Lausanne, tél. 076 534 13 21, lu-ve 8-16h.

Publicité