Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire

élégance française

Les chaussettes rouges de Matignon

François Fillon, arbore fréquemment des chaussettes rouges. Le premier ministre maîtrise les codes, entre respect des traditions et goût de la transgression

Plus qu’une toquade, c’est devenu une marque de fabrique. François Fillon se montre régulièrement en chaussettes rouges. L’actuel premier ministre porte des mi-bas pourpres de cardinal, de la marque Gammarelli. Féru de nouvelles technologies, il les fait acheter sur Internet.La maison romaine Gammarelli est le tailleur du Vatican. Elle a ­concédé la distribution exclusive de ses chaussettes au site «Mes chaussettes rouges». «Les touristes et profanes de passage à Rome, et curieux de voir l’institution, ne pouvaient repartir de la boutique qu’avec une paire de chaussettes, le port de la chasuble étant plus délicat, explique Jacques Tiberghien, l’un des responsables du site. Avec Internet, nous offrons la possibilité aux élégants de se fournir plus facilement qu’en se rendant à Rome.» A Matignon, c’est Edouard Balladur qui le premier avait eu l’idée de mettre des chaussettes «pourpre cardinalice». Une singularité dont ne pouvait que s’inspirer l’actuel chef du gouvernement. Car François Fillon, en franc-tireur de l’élégance hexagonale, fait régulièrement parler de lui. On se souvient, par exemple, de sa «forestière» Arnys bleue, une veste à col relevé d’inspiration rurale et portée sans cravate, qui détonnait dans la grisaille des deux-pièces ordinaires de ses ministres. L’hôte de Matignon incarne une certaine idée de l’élégance, entre maîtrise des codes, respect de la tradition et attirance (mesurée) pour la transgression. Une audace discrète au goût de terroir. En chaussettes rouges, mais les pieds sur terre.

(Photo AFP)
Publicité
Publicité

La dernière vidéo lifestyle

Les secrets d'un dressing minimaliste

«Moins, c'est mieux», y compris dans sa garde-robe. En collaboration avec responsables.ch, la blogueuse et auteure de «Fashion mais pas victime» Mélanie Blanc vous donne ses conseils pour acheter modérément et rester branché.

Les secrets d'un dressing minimaliste

n/a