L’architecte

Chez Sergey Makhno, l’Ukraine rencontre le Japon

L’architecte star du pays a terminé il y a quelques mois la construction de sa maison près de Kiev dans un esprit moderniste, influencé par l’architecture japonaise et les traditions de la région.

Dans ce petit village de la proche campagne de Kiev, rien ne laisse à penser que Sergey Makhno a construit sa maison. Pourtant, c’est bien ici, entre plusieurs bâtisses assez modestes que le célèbre architecte s’est attelé à cette tâche, de A à Z. La structure entourée d’un jardin japonais est un ovni. Cubique en bois de hêtre elle est chapeautée d’un toit de paille.

Ce matin-là, il termine avec quelques ouvriers la conception du portail alors que les enfants jouent avec leur baby-sitter et leur mère tout sourire. L’Ukrainien colle aux stéréotypes de l’homme de l’Est. Le visage rond, l’homme est imposant, peu souriant au premier abord, mais s’ouvre doucement après quelques échanges et se montre d’une grande générosité. L’architecte a très bon goût mais n’oublie jamais une pointe de kitsch pour contrebalancer. Ce matin, il porte à ses pieds une paire de sneakers de la marque Off-white. Juste comme il se doit.