Un jour, une idée

Chloé Paccot, ambassadrice du vin suisse

Avec cette passionnée et grande connaisseuse des produits helvétiques, les viticulteurs du pays ont trouvé une avocate de choix

On connaît les food trucks, qui ont engendré dans la même mouvance les wine trucks. Depuis quelques années en effet, la mode est aux marchands ambulants, comme jadis. Chloé Paccot, fille de vigneron vaudois, a toutefois concrétisé un concept novateur, judicieusement soufflé par sa maman. L’idée? Se mettre au service d’associations viticoles et de producteurs indépendants soigneusement sélectionnés et les promouvoir sur le terrain, lors de manifestations publiques ou privées.

Ainsi le marché Bô Noël, place de l’Europe à Lausanne, accueille jusqu’au 31 décembre une élégante caravane dont la livrée noire ne trahit aucunement l’activité qui s’y déroule. On devine toutefois sans peine, à travers la longue ouverture pratiquée sur le flanc du véhicule, le visage souriant de Chloé Paccot, campée derrière quelques verres disposés sur son comptoir. Depuis le 22 novembre, elle présente fièrement une sélection de vins de la Ville de Lausanne.

Lire aussi:  Lausanne rallume les guirlandes et les feux de joie

Il y a en Suisse une incroyable diversité en matière de cépages et une qualité indiscutable chez nombre de producteurs. Il serait dommage de s’en priver!

Précédemment, elle s’est attachée à vanter les mérites, dégustations et explications détaillées à l’appui, des grands crus de Vétroz lors de la Cyclosportive des vins du Valais, des vins de la Cave de Genève lors des fêtes estivales de la ville du même nom, des cépages indigènes suisses sélectionnés par José Vouillamoz lors de l’Amigne on the road ou encore les domaines de la Ville de Neuchâtel lors du MAG Markt d’Aarau. Tout un programme, dédié exclusivement au meilleur du vin suisse.

Lire aussi:  Plongée au cœur de l’ADN des cépages suisses

Une évidence pour Chloé Paccot, qui milite pour une meilleure offre en matière de vins, lors des rendez-vous culturels notamment. «C’est plus facile pour les organisateurs d’événements de proposer de la bière, et moins cher de lorgner du côté des vins étrangers. Mais il y a en Suisse une incroyable diversité en matière de cépages et une qualité indiscutable chez nombre de producteurs. Il serait dommage de s’en priver! Mon ambition consiste donc à créer des partenariats avec certains d’entre eux, afin de promouvoir une sélection de leurs vins sans que cette tâche leur incombe.»


Chloé Paccot, L’Instant Vin, chemin de la Covatannaz 1, Romanel-sur-Lausanne, tél. 079 381 25 82.

Publicité