Un jour, une idée

Et si je collais une empreinte sur mon mur?

Géraldine a un long mur blanc cassé dans son salon. Depuis des années, elle se demande comment l’orner de manière créative et décalée. Stickme.ch vole à son secours. Et si elle appliquait l’autocollant d’un loup, d’une montgolfière, d’une empreinte digitale, ou, plus vintage, celui d’une Game Boy? Depuis deux semaines, cette nouvelle plateforme vaudoise permet de faire décoller l’inventivité des designers et autres dessinateurs sur la Toile. Ces derniers proposent une idée puis, si elle est retenue et réalisable techniquement, elle est soumise au vote. Dès l’appui de 50 internautes, le projet intègre la partie commerciale du site, à l’image de ce carré «origami» – notre coup de cœur – qui laisse ensuite parler l’imagination du poseur d’autocollant.

A moins que vous ne souhaitiez l’énerver, ne dites pas à Joann Dobler, collaborateur par ailleurs du site Qoqa.ch, qu’il a créé un site de vente de stickers de plus. Pour lui, l’aspect communautaire est central dans le projet qu’il a monté avec son frère Loïs. Ici, le publicitaire est banni d’office. «L’objectif est que ces designers puissent se faire connaître et partager leur création décorative, explique l’entrepreneur. Même s’ils cèdent leurs droits et empochent ensuite 20% des ventes liées à leur projet, celui-ci reste intimement lié à leur nom.»

Si Stickme connaît déjà un certain retentissement du point de vue du concours, avec une cinquantaine de projets reçus, en revanche, soyons honnêtes, les ventes n’ont pas décollé. Le jeune dirigeant, «Oncle Stick» pour la plateforme, en est parfaitement conscient: «Pour permettre le développement commercial, il faut accroître l’offre de stickers. Il faut que nous arrivions déjà à un millier sur le site. Là, nous pourrons commencer à faire du marketing.»

Si, malgré tout, elle n’est pas emballée, Géraldine pourrait patienter encore un peu. En effet, les deux frangins ont l’ambition de dupliquer leur projet, pour les photographies. «Pour les clichés, soit vous avez un ami photographe, soit vous allez chez Pfister, sourit Joann Dobler. Nous souhaitons combler une lacune en proposant des séries limitées sur aluminium, tout en valorisant le travail de jeunes professionnels.»

Stickme.ch

Plateforme communautaire pour la création et la vente de stickers (4 formats et 22 couleurs). Prix: entre 10 et 150 francs en fonction du format et de la complexité de l’autocollant.