Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
Dans les vignobles du Priorat, en Catalogne.
© Doqpriorat.org

Un jour, une idée

«Com Tu», un projet viticole catalan rassembleur

La famille Barbier, à l’origine du Clos Mogador notamment, présente une nouvelle cuvée qui tombe à point nommé

Insensible au tumulte du monde et aux vicissitudes de l’époque, la vigne constitue un fil rouge que les hommes et la nature déroulent depuis la nuit des temps. «Com Tu», la dernière cuvée de la famille Barbier, établie en Catalogne de longue date, symbolise à son échelle l’ambition d’œuvrer ensemble, motivée par la recherche de la complémentarité et de l’excellence.

«Un vin réfléchi, avec du style et du jus»

«Robe dense, avec des reflets violacés. Un premier nez un peu sauvage, évoluant lors de l’aération. Les arômes, dans un style «sudiste», s’expriment avec des notes de fruits à l’eau-de-vie comme la cerise, la groseille, la mûre et une pointe légèrement épicée avec la réglisse. La bouche est fluide, mais en même temps assez dense, avec des notes végétales et minérales qui lui donnent un côté frais et dynamique. Les tanins sont enrobés, puissants, charnus et gourmands. Un vin réfléchi, avec du style et du jus», détaille Geoffrey Bentrani, chef sommelier de l’Hôtel Président Wilson à Genève, par ailleurs élu meilleur sommelier 2010 par Gault & Millau.

Le nom de cette cuvée est un hommage aux êtres humains, sans distinction aucune

Anderson

A l’origine de ce superbe vin, René senior, René junior et Anderson, le fils adoptif d’Haïti. Sans oublier Isabelle, la maman artiste, à laquelle la bouteille doit son étiquette. Une famille déjà célèbre pour le Clos Mogador, bien sûr, salué par les critiques et reconnu par les initiés comme l’un des meilleurs vins du Priorat, mais également pour son engagement à la base de la renaissance de cette région au potentiel qualitatif jadis largement sous-exploité.

Lire aussi:  René Barbier, l’alchimiste du Priorat

«Le nom de cette cuvée est un hommage aux êtres humains, sans distinction aucune. Il nous rappelle que, in fine, à l’intérieur nous sommes les mêmes. Nous partageons des nécessités communes qui font de nous ce que nous sommes et nous rendent égaux. En résumé, «je suis com tu («comme toi», en catalan) et toi comme moi», aime à rappeler Anderson. La première vendange a eu lieu en 2014. Mais ce n’est qu’avec le millésime 2015, actuellement en vente, que le projet a véritablement pris son envol. Une bien belle histoire.


Com Tu, 36 fr. la bouteille.

Publicité
Publicité

La dernière vidéo lifestyle

Les secrets d'un dressing minimaliste

«Moins, c'est mieux», y compris dans sa garde-robe. En collaboration avec responsables.ch, la blogueuse et auteure de «Fashion mais pas victime» Mélanie Blanc vous donne ses conseils pour acheter modérément et rester branché.

Les secrets d'un dressing minimaliste

n/a