Geekologie

Connecter sa raquette de tennis à son smartphone

Head propose un capteur pour mesurer ses performances sur le court, en lien avec une application

C’est la mode, et c’est même peut-être davantage qu’une mode: relier tous ses appareils à son smartphone, via des capteurs, et améliorer ainsi ses performances. Dans le domaine du sport, il y a bien sûr les bracelets connectés. Désormais, les fabricants tentent d’aller plus loin en rendant «smart» des objets tels que des raquettes de tennis. Après Babolat, Head, l’un des principaux acteurs de ce marché, propose un tel capteur, le Tennis Sensor.

Ne pesant pas plus de 7 grammes, cet appareil se fiche dans le manche de sa raquette – une vingtaine de modèles Head sont compatibles – en remplacement du petit capuchon de base. Il faut ensuite télécharger l’application (pour Android et iOS) et le jeu peut débuter. Le Tennis Sensor, que nous a prêté Digitec pour ce test, coûte environ 125 francs, soit le prix d’une raquette d’entrée de gamme.

Une précédente chronique: Le Nokia 8110, un air de «Matrix»

Ce capteur – dont l’autonomie est d’environ 5 heures – propose quatre modes: le jeu, l’entraînement, la compétition et l’entraînement du service. Dans le mode entraînement, plusieurs exercices sont proposés via des vidéos plutôt bien faites. Dans le mode compétition, il est possible de compter chaque point et bien sûr d’analyser tous ses coups, ainsi que leurs fréquences. Il est enfin possible de visualiser comment l’on sert, mais l’application ne montre hélas pas comment améliorer ce coup si important au tennis. C’est d’ailleurs la seule critique que l’on peut adresser à ce capteur: il fournit beaucoup d’informations et ravira les fans de tennis, mais n’indique que peu comment s’améliorer.

Publicité