En vingt ans, Antoine et Christophe Bétrisey ont fait du chemin. Lorsqu’ils ont repris le domaine des mains de leur père, en 1993, ils encavaient 4,5 hectares de vigne, dont une écrasante majorité de fendant. Travailleurs acharnés, ils ont multiplié la surface par trois, diversifié l’encépagement et construit une cave flambant neuve avec un parc pour une centaine de barriques. En parallèle, ils s’occupent de leurs familles nombreuses – quatre enfants pour Antoine, six pour Christophe – et de leurs vaches d’Hérens, une passion familiale omniprésente sur les murs du caveau de Saint-Léonard.

Pour éviter de se marcher sur les pieds, les deux frères se sont réparti les rôles. L’aîné, Antoine, ingénieur ETS en viticulture, s’occupe des vignes et de 20 ha d’arbres fruitiers. Diplômé de l’école supérieure d’œnologie de Changins, Christophe est responsable des vinifications et de la vente. Ils poursuivent un objectif commun: «Produire des vins de caractère, avec des maturités poussées et de la longueur en bouche.»

Le cornalin «Phénoménal» s’inscrit dans cette philosophie. Médaillé d’or lors des Vinalies internationales de Paris, le millésime 2010 présente une robe rubis soutenue avec des reflets violacés. Le nez est très expressif, avec des arômes d’épices, de figue sèche et de fruits noirs (mûre, cerise). L’attaque en bouche est ronde, marquée par la fraîcheur d’un fruit à l’acidité soutenue et soulignée par des tanins souples et bien intégrés. Un vin juteux et charnu, long en bouche, idéal pour accompagner un gigot d’agneau.

Antoine et Christophe Bétrisey proposent 24 vins pour une production annuelle qui avoisine les 140 000 cols. Dans le lot, plusieurs originalités qui valent le détour: Privilège blanc et Privilège rouge, deux assemblages élevés en barrique sur la plage du lac sous-terrain de Saint-Léonard et vendus pour soutenir la lutte contre la mucoviscidose; et un fumin, cépage originaire du Val d’Aoste à ne pas confondre avec le furmint, grand cépage blanc hongrois. Les Bétrisey sont les seuls à le cultiver en Suisse. Christophe en tire un vin dense, épicé, à la suavité maîtrisée.

Où l’acheter? Christophe et Antoine Bétrisey, rue du Château 12, 1958 Saint-Léonard. Tél. 027 203 11 26. www.betrisey-vins.ch Prix: 24 francs.