Visage

Les cosmétiques naturels sont en plein essor

Les huiles pour le visage sont aujourd’hui incontournables. Un succès porté par la vague nature et leurs innombrables bienfaits. A commencer par le plaisir qu’elles procurent

Cléopâtre ou la reine de Saba en avaient fait un soin précieux, et en 1927, Coco Chanel, évidemment visionnaire, imagine une huile de jasmin, qu’elle recommande pour les massages du visage. Dans les années 60, deux marques se lancent avec des produits 100% extraits de plantes, qui deviendront mythiques. Ce sont Décléor et Clarins, dont les premiers produits furent les huiles Lotus, Santal et Orchidée Bleue. Leur succès ne s’est jamais démenti, mais la présence des huiles dans les rituels cosmétiques resta pendant longtemps confinée à ces pionnières.

Depuis quelques années pourtant, avec des consommateurs plus attentifs à la composition de leurs soins, les produits de beauté naturels sont toujours plus recherchés et les huiles sont devenues une catégorie beauté à part entière. Certaines d’entre elles sont même des superstars adulées des experts beauté, comme celles de Sunday Riley, à juste titre tant leur effet est immédiat, qu’elles ciblent l’âge comme Luna, les impuretés comme U.F.O ou l’éclat comme Juno.

Oui, l’huile est un produit miracle

Tous les accros vous le diront, l’huile est bien un produit miracle. Elle s’adapte à tous les types de peaux – grasse, sèche ou mature – et, si elle est bien formulée, elle s’absorbe instantanément, laissant la peau lumineuse et repulpée. Nourrie en profondeur, celle-ci est réellement plus souple et plus éclatante. On le sait, l’huile contient des acides gras essentiels au bon fonctionnement du corps humain, mais elle est en plus riche en vitamines A, D, E et K, sources d’hydratation, de protection, de lubrification et de renouvellement cellulaire. Les huiles végétales sont donc une base idéale pour les huiles essentielles, qui viennent compléter la composition du soin. Celles-ci peuvent renfermer jusqu’à plusieurs centaines de molécules différentes et chacune possède une propriété spécifique: purifiante, antiseptique ou calmante. Résultat, les huiles sont ultra-concentrées en actifs hydratants, antioxydants, anti-inflammatoires et, donc, pour certaines, anti-âge.

Condensé de nature

Le graal pour des millions de consommatrices. On comprend pourquoi, de Lancôme à Estée Lauder, en passant par Guerlain ou Elizabeth Arden, toutes les grandes marques en offrent et de nouvelles apparaissent. Comme African Botanics, la marque fondée à Los Angeles par un couple originaire d’Afrique du Sud d’où proviennent tous leurs ingrédients et où sont éthiquement élaborés leurs produits, à base d’huile de Marula et de multiples autres ingrédients locaux. Produits luxueux et naturels, c’est aussi le positionnement de la jeune marque Omorovicza. Sa Miracle Facial Oil, vendue sur Net-A-Porter notamment, ne pourrait mieux porter son nom tant ses bienfaits sont visibles rapidement. Même moins pures, les huiles restent principalement composées d’ingrédients d’origine naturelle.

C’est le cas de la fameuse Huile de Jasmin de Chanel, que la marque relance et qui renferme le fameux extrait de la fleur. Le cas aussi de l’huile grand public de L’Oréal, l’Huile Visage Extraordinaire, au prix bien plus accessible que ces huiles pures et coûteuses. Enfin, certaines marques font le choix d’ajouter à la composition de leurs huiles des actifs puissants comme le rétinol dans l’huile Luna de Sunday Riley ou l’Huile Fleurs d’Afrique d’African Botanics, dans laquelle on trouve également du CoQ10 et de la vitamine C. Autre huile aux effets miraculeux. Quand on ajoute que, pour la plupart, elles sont présentées dans des flacons ravissants les distribuant au compte-gouttes, on les verrait presque figurer comme un produit unique dans nos salles de bains.

Publicité