Après le repli est venu le temps de l’ouverture. Nous sommes tous assoiffés. De nature, de liberté, d’espace, de sérénité, de calme, mais aussi d’efforts physiques en crapahutant sur les flancs montagneux ou encore de faire bonne chère dans un lieu sécurisant. Connue loin à la ronde, la destination valaisanne est un doux mélange d’authenticité et de luxe pas tapageur.

Entre ses paysages de carte postale, ses hôtels au charme suranné ou plus contemporains, lac, golf, randonnées costaudes ou peinardes, parcours pour les vélos de route ou les VTT sans oublier le bien-manger et le farniente, Crans-Montana n’est pas en reste. De haut en bas, du sommet du glacier à la plaine, ce mois de juin 2020 ouvre enfin les possibles…

S’il y en a une qui a le vent en poupe, c’est la rando! Elle semblait un peu ringarde, pas super cool, aujourd’hui, ses atoux nombreux et plaisants, attirent autant les bobos que les familles, les seniors ou les sportifs aguerris. Comment ne pas craquer pour les balades le long des bisses, ces sentiers valaisans, typiques et parfois mythiques comme le vertigineux bisse du Ro, paré d’une nouvelle passerelle, il serpente à flanc de rocher de Crans-Montana à Tseuzier (ou dans l’autre sens!), ou le plus paisible et non moins dépaysant bisse du Tsittoret qui, lui, emmène les marcheurs jusqu’aux cascades de la Tièche. Promis qu’à la fin de la journée, fourbu mais le cœur plein de ces beautés naturelles, tout le monde sera content! Pour ceux qui souhaitent être accompagnés, trois sorties organisées sont prévues en juillet et août. Si une évasion plus sauvage vous titille, filez à la découverte du lac Huiton (en partant de la Plaine Morte), un des points d’eau de la région-moins couru que les bisses - qui vous grisera par son décor brut. Entre montagne et plaine du Rhône, le tout nouveau chemin des Contrées relie Mollens à Icogne, pour une promenade facile (qui peut se découper en plusieurs étapes) et néanmoins rafraîchissante par sa vue dépaysante qui lavera vos yeux.

Envie de frissons tout en s’enivrant de paysages magiques, cet été une expérience inédite ravira les vététistes. Imaginez les sensations: rouler sur les crêtes des montagnes entre deux glaciers, celui de la Plaine Morte et celui d’Aletsch – patrimoine de l’Unesco. De la beauté exceptionnelle sur la Haute Route des Glaciers, de la sueur mais pas trop quand même, car les VTT mis à disposition sont… des e-bikes. Ce programme de cinq jours concocté et encadré par des professionnels réchauffera autant les mollets que les cœurs. Crans-Montana est un paradis pour le VTT, 177 kilomètres d’enduro et de cross-country, la possibilité de loger dans des hôtels labellisés «Swiss Bike Hotels», des pistes balisées, bref, un panel de plaisirs infinis.

Vous pouvez embarquer en plaine, grâce au funiculaire, grimper jusqu’au glacier de la Plaine Morte, passer de la neige aux chemins techniques, il y en a pour tous les goûts et tous les niveaux. Si vous en avez encore sous la pédale, si la route vous tente, Steve Morabito, le champion de cyclisme d’origine valaisanne, a imaginé dix nouveaux parcours qui cheminent de la plaine aux sommets, en passant par les coteaux viticoles, les villages, et même jusqu’au col de Crans-Montana.

Avec tous ces kilomètres dans les pattes, l’appétit est maintenant tout excité!  La belle valaisanne compte deux établissements étoilés, LeMontBlanc tenu par Pierre Crepaud et L’Ours de Franck Reynaud. Ce dernier, chef étoilé (et 18/20 GaultMillau), propose d’allier marche et gastronomie dans une balade dans la montagne à la découverte des endroits où il déniche des herbes aromatiques avant de vous faire déguster un de ses menus bistronomiques.

On peut dire que la région est bénie des dieux tant elle permet à chacun de trouver ce qu’il cherche. Entre authenticité et épicurisme, à vous de choisir. Ou pas!


Informations et renseignements:

Crans-Montana Tourisme & Congrès

+41 (0) 848 22 10 12

info@crans-montana.ch

www.crans-montana.ch