A côté de son travail de modèle, la jeune Helena Rizzo gagnait sa vie comme sommelière et aide de cuisine à temps partiel. Un jour, elle décida de troquer les tenues de stylistes de mode pour les ustensiles de cuisine et de se consacrer pleinement à sa passion. Elle se forma pour cela dans quelques-unes des plus célèbres cuisines d’Europe comme El Celler de Can Roca, à Gérone (Espagne), ou le Sadler, à Milan.

A son retour dans son Brésil natal, elle ouvre son propre établissement, le Mani. C’est là que, depuis 2006, elle apprête des aliments locaux selon des techniques européennes. Du point de vue du goût, elle mêle ses racines brésiliennes à des influences espagnoles. A sa passion s’ajoute manifestement un grand talent, ce qu’a confirmé le jury des 50 meilleurs restaurants en la couronnant meilleure chef d’Amérique latine il y a cinq ans et, un an plus tard, du monde. Le restaurant d’Helena Rizzo occupe actuellement le 12e rang sur la liste des meilleures adresses gastronomiques d’Amérique du Sud. Elle y accueille une clientèle internationale.

Une réussite que la chef étoilée attribue à son travail acharné. Comme elle passe pour être perfectionniste, elle a besoin non seulement d’un cadre approprié et d’une équipe fiable, mais aussi d’outils de travail de qualité supérieure. «En cuisine, ce qui me fascine le plus, c’est la créativité», constate-t-elle. Elle s’enthousiasme dès lors pour les performances du four Generation 7000 de Miele, grâce auquel elle peut donner libre cours à son imagination. Pour Helena Rizzo, si l’on veut atteindre l’excellence, il faut se concentrer sur les détails les plus infimes.

Trop cuire n’est plus possible
Pour les cuisiniers enclins au perfectionnisme et à la créativité, Miele a conçu un four réunissant plusieurs innovations. L’une d’entre elles est un thermomètre à sonde sans câble, qui veille à ce que le cœur des aliments soit cuit à la température souhaitée. Si l’on est occupé ailleurs au moment où celle-ci est atteinte, la technologie TasteControl entre en action et empêche que le plat ne soit trop cuit: le four s’éteint et la porte du four s’ouvre d’un cran. Un air frais achemine l’air chaud vers l’extérieur du four, abaissant sa température d’une centaine de degrés en cinq minutes. Trop cuire, dès lors, devient tout à fait impossible. Ensuite, la porte du four se referme automatiquement. Pour le maintien subséquent de la chaleur, la température de consigne peut être réglée à volonté.

Pour un cuisinier professionnel, le temps est également un facteur décisif. Du moment qu’elle peut se fier à la technologie de l’appareil, qui veillera à la perfection du résultat, Helena Rizzo a le champ libre pour parfaire les aspects artistiques de son plat. Elle en est ravie. La recette qu’elle a créée pour Miele lui a notamment été inspirée par les couleurs de l’artiste floral japonais Azuma Makoto. Ce dernier a mis en scène les dernières innovations du fabricant d’appareils de cuisine en autant de sculptures.

En mariant canard, radicchio, oignons et myrtilles, Helena Rizzo a créé non seulement un enchantement pour le palais mais aussi une composition aux couleurs remarquablement expressives (voir photo de titre). Elle a disposé les ingrédients en forme d’aile, pour traduire la liberté que chacun doit ressentir en cuisinant: «Je trouve qu’avec une technologie pareille, la cuisine nous apporte une nouvelle conscience de soi. C’est extrêmement apaisant. A mes yeux, grâce à ces appareils, réaliser de très bons plats est accessible à tout un chacun. Littéralement.» Le canard, comme du reste tout autre aliment, ressort du four aussi juteux qu’il y est entré. Si la température a été abaissée, la porte du four se refermera automatiquement. La fonction de maintien de la chaleur permet de régler la température au niveau souhaité.

Une caméra à l’intérieur du four
On sent dans les créations d’Helena Rizzo son amour du produit. Pour elle, rien n’est plus beau que de servir un repas où tout est accordé. La préparation peut être constatée en images puisque même l’art visuel ne s’arrête plus à la porte du four: une caméra intégrée fournit de minute en minute des vues en haute résolution et aux couleurs authentiques pour smartphone ou tablette. Plus besoin d’ouvrir le four à l’approche du point de cuisson pour le coup d’œil de contrôle. Si la photo révèle un canard encore insuffisamment doré, on peut modifier la température ou le temps de cuisson depuis son téléphone. Le processus peut donc être suivi en temps réel. Une fonction particulièrement utile lorsqu’on est assis avec ses hôtes, un verre de vin à la main. Le retour en cuisine peut attendre, le temps de poursuivre une conversation animée et, pourquoi pas, de poster une photo en direct du four sur les réseaux sociaux, histoire de faire saliver ceux qui ne seront pas attablés chez vous.

Un four qui se nettoie de lui-même
Si le four est capable d’ouvrir et de refermer sa porte tout seul, pas étonnant qu’il sache prévoir la suite. Il émet un son pour signaler la fin du programme. Lorsqu’on s’approche de l’appareil, deux opérations se déclenchent simultanément: le signal acoustique cesse, et l’espace de cuisson s’éclaire. Bien au-delà de l’effet spectaculaire, la suppression de deux actions pour l’utilisateur augmente le caractère intuitif de l’emploi et canalise l’attention sur la cuisine elle-même.

Après que cuisiner et manger ont procuré une grande joie, il est d’autant plus appréciable que le dernier acte, nettoyer le four, ne vienne pas gâcher ce bonheur. Miele a donc intégré à presque tous ses appareils la fonction de pyrolyse. Une tâche d’autant plus délicate que la caméra intérieure doit être ménagée. Pour satisfaire à ces exigences extrêmes, les concepteurs ont une fois de plus rivalisé d’inventivité. Il faut savoir qu’en mode autonettoyant, la température du four peut atteindre 440 degrés, ce qui transforme les résidus en cendres et en facilite l’élimination. Pendant ce temps, vous pouvez vous détendre sur votre canapé et savourer un nouveau verre de vin. Cela est tout à fait du goût d’Helena Rizzo: pour elle, les nouvelles technologies sont également là pour optimiser notre emploi du temps et l’alléger, afin que nous puissions mieux profiter de nos proches et déployer d’autres activités que nous aimons tout autant que la cuisine.


Découvrez-en plus sur le monde de Miele ici.