Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
Image d'illustration.
© Taliesi/Pixabay.com

Un jour, une idée

Avec le CyclingPass, les cols de montagne à petit prix

Inspirées par le concept du Magic Pass en ski et surfant sur le développement du cyclotourisme, trois figures romandes de la petite reine viennent de lancer un passe qui vise à donner des idées d’excursions à prix avantageux

Le CyclingPass prend la forme d’un petit livret jaune et bleu de format A6, coûte 49 francs et est édité pour la première fois cette année. Ses pages correspondent à autant de bons de réduction chez 29 prestataires utiles aux cyclotouristes: 15 hôtels bike friendly et 7 restaurants situés sur des itinéraires prisés des deux-roues, mais aussi 6 magasins de vélo et un service de coaching. Tous sont situés en Valais ou (pour 4 d’entre eux) dans le canton de Vaud. Le concept: donner des idées d’excursions cyclistes de quelques jours et en réduire le coût.

Le projet a été lancé par trois figures romandes de la discipline: le grimpeur de la formation pro Steve Morabito et deux jeunes retraités du haut niveau: Jonathan Fumeaux et Guillaume Bourgeois. «Avec la création du Magic Pass en ski, nous nous sommes dit qu’il serait bien de lancer quelque chose d’un peu similaire pour le cyclotourisme, qui est en pleine expansion», explique ce dernier.

En Valais, essentiellement

Le choix s’est porté sur le Valais essentiellement, car le tourisme estival y est en plein essor et de plus en plus tourné vers le cyclotourisme. «Les hôtels garantissant un local fermé pour les vélos ou la possibilité de faire des lessives rapides, par exemple, y sont déjà nombreux. Pour le CyclingPass, nous avons sélectionné autant que possible des hôtels et restaurants placés à des endroits stratégiques, comme le sommet des cols ou des barrages comme la Grande Dixence ou Emosson», enchaîne le Vaudois.

Vers un élargissement de l’offre?

Pour cette première édition, les concepteurs espèrent écouler un millier de sésames. Avec, dans un coin de la tête, plusieurs idées d’évolution pour les années futures, comme l’explique Guillaume Bourgeois: «Nous souhaitons l’étendre à d’autres régions de Suisse, voire à des pays frontaliers. Nous avons déjà sondé des partenaires dans le Jura ou à Neuchâtel par exemple, mais ils préfèrent attendre de voir ce que donne cette première édition. Nous sommes aussi curieux de savoir comment les clients vont s’approprier l’idée. Si nous nous rendons compte que le concept séduit aussi d’autres publics comme les randonneurs, on peut imaginer une évolution vers une sorte de Montagne Pass, plus générique.»


CyclingPass, à commander sur internet, et ensuite délivré par la poste. Avec des rabais de 15 à 50%, il peut être rentabilisé en un week-end.

Publicité
Publicité

La dernière vidéo lifestyle

Les secrets d'un dressing minimaliste

«Moins, c'est mieux», y compris dans sa garde-robe. En collaboration avec responsables.ch, la blogueuse et auteure de «Fashion mais pas victime» Mélanie Blanc vous donne ses conseils pour acheter modérément et rester branché.

Les secrets d'un dressing minimaliste

n/a