Melinda Stampfli danse depuis toujours. Ses premiers entrechats à l'Académie de ballet de Neuchâtel l’ont menée à la Staatliche Ballettschule de Berlin, où elle a obtenu son diplôme de danseuse professionnelle. Après avoir usé ses pointes deux ans avec le Ballet national d’Espagne à Madrid, elle est revenue en terres neuchâteloises. «J’avais atteint mes rêves de petite fille en dansant Le Lac des cygnes, Giselle, Roméo et Juliette, j’ai eu envie de transmettre cette passion et mon âme jazz et contemporaine a refait surface.»