Un jour, une idée

Deux samedis pour revivre le Montreux Jazz au fond de la piscine

Lieu mythique des premières éditions du festival des bords du Léman, la piscine du Casino se verra à nouveau remplie de danseurs ces deux prochains samedis. Mais pas de Santana en vue: les deux après-midi s'annoncent électro

Dans la lignée des piscines publiques rétro, celle du Casino de Montreux mérite la palme des plus psychédéliques. En forme de haricot pour certains, de nœud papillon pour d’autres, ces bains construits dans les années yéyé sont encore bordés de cabines d’époque. Rouges à lèvres, maillots gainants, bonnets de bain, ou cheveux longs, raie au milieu et lunettes rondes... La révolution des styles s’est faite peut-être là, au milieu des palmiers et des fleurs exotiques, à deux pas du lac et sous les yeux des promeneurs sur les quais. 

Santana, en 1970

Ce qui est sûr, c’est que cette piscine a été un lieu de foires mythiques pendant le Montreux Jazz Festival. Bien avant Le Picotin de Claude Nobs, c’est sur cette arrière-scène du festival qui avait lieu au Casino à l’époque que se donnaient rendez-vous artistes et organisateurs. Jubilant d’être là, ensemble, pour la musique et la fête. Les festivaliers ont aussi pu en profiter, notamment lors d’un concert mémorable de Carlos Santana en juin 1970. Elle a par ailleurs résisté à l'incendie de 1971 qui avait ravagé le bâtiment du casino, inspirant le tube «Smoke on the Water» de Deep Purple.

Pas étonnant, donc, que cette piscine ouverte au public tous les jours de la semaine s’anime à nouveau pour marquer la 50e édition du festival cet été. «On voulait revenir au casino, symbole du festival, et faire revivre le côté glamour qu’incarnait la piscine toutes ces années. L’eau, c’est l’été. Et les meilleures fêtes sont souvent en plein air, d’où l’idée de faire danser les gens ici. Il y aura des bars, des food trucks et des chaises longues», explique David Torreblanca, l’un des programmateurs du Montreux Jazz Festival.

Ces deux prochains samedis, près de 600 personnes pourront ainsi nager, boire, se trémousser aux sons des DJ's invités, qui évolueront entre african acid, deep house et techno.

Piscine du Casino Barrière, 9, rue du Théâtre, Montreux, samedis 9 et 16 juillet dès midi, réservé aux plus de 18 ans, 5 fr. l’entrée, sans réserv., www.montreuxjazzfestival.com et www.lucienbarriere.com

Publicité