Nuits d’été

En Gruyère, comme un trappeur des montagnes Rocheuses

Deux cris perçants dans la nuit. Sans doute un renard. Puis rien. Jusqu’au battement sourd du pic qui remue les bûches dans le poêle à bois. La porte métallique se ferme. Une chouette salue un blaireau qui passe. Et à nouveau, rien. Rien que le silence illimité en fond sonore. La voûte céleste. Sans les lumières de la ville qui viennent voiler l’intensité de cet infiniment grand.

Dormir Ailleurs. Plus près de l’essentiel, pour certains. Simplement dans la vraie nature pour d’autres. Une expérience en tous les cas. On dit merci. Merci à Frédéric Pasquier, maréchal-ferrant et ancien guide dans les montagnes Rocheuses «pour touristes ou scientifiques qui allaient compter des truites dans les rivières du Wyoming», de s’être inspiré des wall tents pour créer deux tentes nomades confortables et respectueuses de la nature.

Régulièrement déplacées sur les terres agricoles qui entourent le village de Maules, elles sont constituées d’un socle en bois surélevé, prolongé en perron, de murs et fenêtres en bois et d’une toile qui recouvre entièrement l’enveloppe en guise de toiture.

A l’intérieur, le grand lit, la chaise, la petite bibliothèque et la kitchenette ont été fabriqués par Frédéric. Des toilettes sèches, un poêle, un gril extérieur, des épices et un jerrycan d’eau potable assurent les besoins de base. Les deux campements, qui peuvent être loués par une grande famille, sont toujours situés entre 200 et 300 mètres l’un de l’autre, en lisière de forêt.

L’idée est de parquer son véhicule, puis de marcher 5 minutes en longeant des clôtures avec l’ancien guide des Rocheuses. Ce dernier laisse alors une glacière avec un copieux petit déjeuner (pain, beurre, confiture, œuf, lard, fromage, pain). De quoi tenir une matinée, sur le perron, les yeux dans le vert. Dormir Ailleurs Devin 11, Maules, Sâles (FR).Tél. 079 219 50 52.Prix: 170. – avec literie, la cabanepour deux. www.dormirailleurs.ch