Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
Sur les sites des 4 Vallées, un bel exemple de renaissance de ces trop nombreuses granges d’altitude abandonnées.
© Jérémie Giroud

Un jour, une idée

Dormir là-haut sur la montagne

Une nouvelle plateforme de réservation en ligne réunit 252 chalets, mayens et granges rénovées répartis dans toute la Suisse

Rares sont celles et ceux qui connaissent le vertige d’une nuit, là-haut. Lorsque la voie lactée caresse les cimes. Comme un dôme scintillant qui fait résonner le vrombissement d’un torrent éloigné. Le cri presque humain d’un renard. Les clochettes des chèvres… Dormir dans un chalet d’alpage en été, c’est découvrir le versant méconnu de la montagne. Terrain des bêtes qui y paissent en quasi-liberté. Des artisans de l’aube. Et des marcheurs passionnés.

C’est cette montagne-là que Suisse Tourisme invite à découvrir cette saison avec le projet «Chalets d’alpage»: une plateforme en ligne permettant aux propriétaires d’inscrire leur chalet à louer à la semaine, pour autant qu’il réponde à certains critères (situation en pleine nature, pas de nuisance sonore ou visuelle, raccordement eau et électricité, etc.).

Comme ce splendide mayen datant de 1904, près de Veysonnaz en Valais. Si l’extérieur reste fidèle à l’architecture d’origine, l’intérieur a été entièrement rénové en 2015. Les finitions contemporaines, le mobilier minimaliste et les boiseries claires en font une cabane rustique chic pour citadins. Un bel exemple de renaissance de ces trop nombreuses granges d’altitude abandonnées qui rappelle les mayens d’Anakolodge, également proposés en location sur la plateforme.

Lire aussi: Anakolodge, la fin justifie les mayens

«Dans un monde hyperconnecté et stressant, le retour à la nature lié à des expériences enrichissantes est un atout essentiel pour l’offre touristique helvétique, qui s’inscrit dans des tendances qui s’observent sur le plan mondial: le retour à la nature, la digital detox ou encore une vie au ralenti, la slow life», explique Véronique Kanel, porte-parole de Suisse Tourisme.

Cette nouvelle plateforme dédiée aux chalets d’alpage permet ainsi de répondre, d’une part, à la demande de logements simples et isolés dans des régions de montagne qui ne cesse d’augmenter et, d’autre part, d’offrir une visibilité internationale aux offres typiquement suisses mises en location par des personnes privées. Reste à choisir parmi les 252 chalets répartis dans toute la Suisse. Des plus rustiques aux plus luxueux. A tous les prix.

Dormir dans la nature: www.myswitzerland.com/chaletsdalpage

Publicité
Publicité

La dernière vidéo lifestyle

Les secrets d'un dressing minimaliste

«Moins, c'est mieux», y compris dans sa garde-robe. En collaboration avec responsables.ch, la blogueuse et auteure de «Fashion mais pas victime» Mélanie Blanc vous donne ses conseils pour acheter modérément et rester branché.

Les secrets d'un dressing minimaliste

n/a