Entre cèdre centenaire et bosquets fleuris s’épanouit la Villa Augusta. Construit en 1851 pour l’épouse morganatique de Guillaume de Prusse, ce petit palais fait face à un parc romantique, au Léman et aux Alpes, à quelques minutes du centre de Vevey.

D’abord transformée en hôtel, la résidence Rive Reine fonctionne à présent comme centre de formation de Nestlé. Prolongée d’une aile moderne, elle garde toute la grâce des nobles maisons d’autrefois: stucs et marbres, lambris et lustres étincelants. Un écrin préservé habituellement inaccessible. Mais voilà que, à l’occasion de la Fête des Vignerons, la multinationale veveysanne a décidé d’ouvrir cet écrin splendide à quelques bienheureux qui pourront y dormir.

Le petit-déjeuner seulement

La fête est d’ailleurs présente dans la salle à manger de la maison, agrémentée de gravures montrant les spectacles d’autrefois. C’est là que les hôtes de Rive Reine prendront leur petit-déjeuner, autour d’un généreux buffet qui décline les nombreux produits de la maison: jus de fruits, cafés, yogourts, pâtes à tartiner, confitures… mais aussi des fruits frais et des pains et viennoiseries à déguster à l’intérieur ou sur la terrasse sublime qui fait face au lac.

A Rive Reine, aucun autre repas ne sera servi. Les hôtes y dormiront donc dans le calme parfait, dans les chambres romantiques de la villa, ou dans celles, plus modernes, de la nouvelle aile. Pour se rendre à la fête, un sentier longe le lac et rejoint les quais de Vevey, où Nestlé déploie son offre de restauration. Face à l’Alimentarium, qui peut être loué pour des repas privés de groupes, un restaurant sur pilotis est en train d’être construit: la Terrasse. Cinq cents mètres carrés perchés sur l’eau où se restaurer, du petit-déjeuner au milieu de la nuit.


Rive Reine, route de Saint-Maurice 54, La Tour-de-Peilz (VD), tél. 021 977 65 55, chambres simples de 240 à 300 fr., doubles de 300 à 360 fr., petit-déjeuner compris, parking 40 fr. Tous les articles de la rubrique «Un jour, une idée».