mecs ultra (2)

Doux Jésus

La sandale revient sur le devant de la mode. Variations milanaises

Résumons, voulez-vous. Il y a eu, c’était encore au siècle dernier, l’ère des tongues qu’on avait vu défiler, version luxe évidemment, et qui venaient tempérer jusqu’aux stricts costumes d’été. Puis déboula la mode des mules. Puis, celle des espadrilles (ou était-ce avant?). Puis, tout récemment et jusqu’à cet été encore, les mocassins.

A Milan, les marques qui font actuellement défiler leurs collections masculines pour le printemps et l’été 2011 ressuscitent la sandale, oui, la sandale, qu’elle soit de Jésus ou de centurion, elle qui stabulait au purgatoire depuis si longtemps.

Chez Dolce & Gabbana comme on peut le voir en photo ici, la sandale en cuir vient donner une dernière touche de nonchalance aux costumes qui ont perdu toute leur raideur. Chez Bottega Veneta, elle chausse de grands barbus aux shorts bardés de poches et aux magnifiques blousons taillés dans un cuir impondérable. Chez Burberry Prorsum, la sandale se donne des allures martiales avec sa semelle façon Birken­stock, son entrelacs de lanières montant jusqu’au-dessus de la cheville et ses rivets métalliques. 2011, un parfum de sandale.

Demain: Chez Jil Sander.

Publicité