XIXe, un siècle d’architecture à Genève (1814-1914), promenades peut se lire de plusieurs manières. Cet essai d’histoire urbanistique témoigne de l’accélération qu’a vécue Genève: restauration de la République et entrée dans la Confédération en 1814, création dès 1846 de la «ceinture fazyste» qui a permis au territoire urbain de doubler grâce à la disparition des fortifications, Exposition nationale de 1896.

Chaque étape a laissé des traces dans l’architecture genevoise. Ce livre s’attache à les décrire en en détaillant les réalisations les plus remarquables, en 12 promenades. Il est donc également un guide qui permet de déambuler dans les rues genevoises, la tête en l’air.