Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
A Massongex.

Un jour, une idée

Edelweiss, le pari gagné des petits supermarchés valaisans

Avec 28 enseignes dans le Vieux Pays, la petite chaîne d’épiceries fait 30% de son chiffre d’affaires avec des produits locaux: la proximité, ça marche!

Ce n’était pas gagné d’avance à l’heure où les autoroutes de la grande distribution grignotent toujours plus de territoire. Pourtant, Edelweiss Market, unique chaîne de supermarché indépendante de Suisse romande, accroche toujours plus de nouvelles enseignes en Valais: huit rien que l’an dernier.

Il s’agit de boutiques mi-épicerie chic, mi-supermarché, où se retrouvent avec plaisir des habitués du coin, indigènes ou résidents secondaires, heureux de trouver là les produits phares de leur Valais de cœur, en plus d’un accueil familial et chaleureux, dont profitent aussi les personnes âgées (courses, livraisons, conseils). Sans doute parce que ce sont justement ces valeurs qui ont motivé Sébastien Bruchez, ancien cadre de Pam, à reprendre l’unique magasin de Bramois, lâché par Casino en 2008.

«Le sens de la proximité se perd dans les villages, puisque de plus en plus de magasins indépendants ferment. Développer une chaîne dans laquelle 30% du chiffre d’affaires provient des producteurs locaux – boucherie, fromagerie, boulangerie, vins, fruits et légumes – qu’on ne trouve en principe pas dans la grande distribution, m’a semblé répondre à une demande toujours croissante.» Les 25 millions de francs de chiffres d’affaires, 28 enseignes et 120 employés sont là pour le prouver.

Edelweiss Market n’a rien d’un attrape-nigaud pour touristes. C’est là qu’on trouvera les premiers cageots d’asperges et d’abricots. Et aussi, dans chaque succursale, des fromages, de la viande séchée ou d’autres merveilles d’artisans du village où elle est située. Et puis des bouteilles du cru, pour le verre de l’amitié.

Edelweiss Market, rue du Mont 19-21, Sion, tél. 027 322 49 62, www.edelweissmarket.ch

Publicité
Publicité

La dernière vidéo lifestyle

Les secrets d'un dressing minimaliste

«Moins, c'est mieux», y compris dans sa garde-robe. En collaboration avec responsables.ch, la blogueuse et auteure de «Fashion mais pas victime» Mélanie Blanc vous donne ses conseils pour acheter modérément et rester branché.

Les secrets d'un dressing minimaliste

n/a