Le bâtiment remonte aux années 1860, style maison de maître à colombages nichée dans un décor bucolique avec jardin et échappée sur le lac de Constance. L’hôtel a été tour à tour fermé et réquisitionné pendant la guerre, prolongé par une aile moderne dite «le monolithe» – où l’on sert désormais petits-déjeuners et business lunchs – puis rafraîchi par deux stars suisses de l’architecture: Tilla Theus, côté maison et Enzo Enea, côté jardin. Ce printemps, on apprenait que les propriétaires avaient noué un partenariat avec le groupe d’Andreas Caminada pour réinventer le Mammertsberg, à Freidorf (TG), aux portes de Saint-Gall.