Un jour, une idée

Pour faire grimper les enfants aux arbres, à Lausanne

Il respire, mange, grandit, se reproduit et meurt. L’Espace des inventions, à la vallée de la Jeunesse, livre tous les secrets de l’arbre dans une exposition interactive

Les arbres sont bel et bien vivants, mais pourquoi ne poussent-ils pas partout? Quels objets du quotidien permettent-ils de fabriquer? Comment se reproduisent-ils? Et puis, pourquoi ses cernes sont-elles concentriques? L’Espace des inventions répond à toutes ces questions de manière ludique grâce à une exposition temporaire, L'arbre - De la petite graine à la vieille branche. «C’est un lieu d’éveil qui mêle science et culture», explique Emmanuelle Giacometti, physicienne et directrice de l’institution.

Il aura fallu deux ans à un graphiste-scénographe, deux ingénieurs et une médiatrice pour transformer les deux étages de la rotonde en un espace boisé qui ouvre une science complexe aux petits et aux grands. «C’est un travail d’équipe avec une longue réflexion sur la manière de transmettre un savoir», raconte la directrice. Dans cette exposition, on ne trouve aucun panneau rempli de textes, ni de longues explications ennuyeuses. C’est à travers plusieurs ateliers thématiques ludiques que les informations sont distillées sans que l’exposition ne se transforme pour autant en place de jeu.

L'arbre en tant que figure culturelle

Au premier étage s’alignent plusieurs petites cavernes avec un shop, un «Office du tourisme» et même des «Pompes funèbres». Dans un des commerces, on peut par exemple recréer artificiellement les conditions climatiques d’un environnement et vérifier si un arbre pourrait y pousser. Dans la boutique d’à côté, on peut scanner des articles et vérifier si leurs substances sont fabriquées à partir d’un arbre ou non. Au centre du bâtiment concentrique, le pilier principal qui traverse les deux étages s’est transformé en un gigantesque arbre. A ses racines, les jeunes peuvent jouer et réaliser des expériences autour du thème de l’exposition.

«A l’Espace des inventions, l’arbre est également une figure culturelle et une source d’inspiration artistique», décrit Emmanuelle Giacometti. Trois illustratrices suisses – Louiza, Anaëlle Clot et Albertine – ainsi que le photographe Marino Trotta ont produit des œuvres spécialement pour l’exposition. Chaque semaine, plusieurs classes de Suisse romande participent à des visites guidées: «Les professeurs peuvent préparer les élèves grâce à des dossiers pédagogiques qu’ils peuvent déjà consulter en classe.»

L’Espace des inventions existe depuis huit ans, il est notamment soutenu par les hautes écoles suisses, l’EPFL, le canton de Vaud et la Loterie Romande. Un univers à découvrir pour petits et grands jusqu’en juin 2020.


Espace des inventions, vallée de la Jeunesse 1, Lausanne, mercredi-samedi 14-18h, dimanche 10-18h, tél. 021 315 68 80.

Publicité