Valentine Matter a commencé à fabriquer colliers et boucles d’oreilles il y a une dizaine d’années, pendant ses études de psychologie, «afin de compenser ce côté cérébral avec une activité créative». Plus tard, elle a commencé à y intégrer les trouvailles de ses promenades à Buchillon (VD), au bord du Léman, près de Lausanne.