Bon ben voilà, pour ceux qui ont eu de la chance, c’est le temps de la plage abandonnée, plus de coquillages, plus de crustacés. Reste un rien de sable refroidi dans les tongs au fond de la valise, mais c’est bel et bien la rentrée. Alors pour résister au coup de blues, pensez au coup du millepertuis: c’est la tisane idéale, disaient déjà nos grands-mamans, pour ne pas déprimer au moment du retour au bureau, et ça change assez bien du Spritz (ça, c’est moi qui le dis, pas ma grand-mère).

Ensuite, après tous ces efforts pour un hâle, comment le faire tenir dans la durée? Le truc, pour demeurer caramel jusqu’à l’automne sans mettre un filtre brun sur votre Zoom, c’est l’hydratation, externe et interne: buvez donc de l’eau, plein d’eau, au moins 1,5 litre par jour. Et puis nourrissez votre peau, avec une astuce ancienne mais furieusement tendance. Mettez 100 grammes de petits flocons d’avoine dans un demi-bas (je sais, au mois d’août, personne ne sait plus dans quel fond de tiroirs sont ces fichus demi-bas). Fermez bien l’affaire avant de glisser tout ça, et vous avec, dans un bain très chaud. Pressez plusieurs fois le bas pour récupérer le jus d’avoine et s’en frotter le corps. Rincer sans laver, et bien se sécher.

Onguents et infusions

«Dis, ça fleurerait pas un peu l’avoine par ici?» suggère perfidement celle ou celui qui partage votre salle de bains. On retrouve aussitôt le glamour exotique en s’enduisant alors d’onguents précieux qui cajolent notre peau comme les huiles de coco, d’argan ou de jojoba. Tout aussi doux pour l’épiderme, le beurre de karité et l’aloe vera sont particulièrement nourrissants.

Mais lundi va arriver, il s’agit de se concentrer. Encore une infusion pour y arriver: le ginkgo. Végétal made in China, il est utilisé depuis la nuit des temps pour booster la mémoire. Car les feuilles de cet arbre ont la propriété d’améliorer la micro-circulation sanguine cérébrale. Septembre n’a qu’à bien se tenir.

Retrouvez tous nos articles consacrés à la cosmétique