On connaît bien le cabillaud, le saumon, le merlan ou le carrelet. Ce sont ces poissons qui reposent dans la plupart des barquettes en plastique des rayons de supermarchés. A moins d’habiter près d’une poissonnerie, il est difficile de découvrir d’autres espèces. Sans parler des dérives de la pêche industrielle, qui ternissent la dégustation. Le service Fish To Go vient changer cela.

Derrière ce nom anglophone, on découvre une micro-entreprise qui fait le relais entre la pêche durable et les cuisines romandes. L’idée est de proposer un panier surprise chaque semaine, à l’unité ou sous forme d’abonnement toutes les semaines ou tous les quinze jours. Ce dernier est composé de trois lots: un poisson entier, un filet et des fruits de mer, selon la criée, au rythme de la pêche et des saisons.

«On s’oriente vers des produits simples, pour remettre le poisson au centre de la table. Chaque livraison s’accompagne d’idées de recettes faciles, ainsi que d’informations sur l’origine», détaille Mathieu Petel, co-associé de Fish To Go avec Julien Bertinelli.

De la mer à l’assiette

Cet ancien employé d’une plateforme dédiée aux professionnels de l’hôtellerie qui a été stoppée par la crise a lancé Fish to Go en octobre. «Les chefs peuvent obtenir des produits de grande qualité, mais les particuliers n’ont pas facilement accès à ce premier choix. Avec le principe de lots à la criée, on peut combler cette lacune du marché», se réjouit-il. Chaque poisson est issu de pêche à la ligne, pêche à pied ou côtière en Bretagne ou en Normandie.

Des techniques respectueuses, à taille humaine, qui répondent à un cahier des charges très strict. Un onglet du site consacré aux méthodes de pêche permet de comprendre les différences entre les chaluts, les dragues ou les casiers. Un autre dévoile une sélection de produits d’épicerie, sans conservateurs, ni additifs, avec entre autres les sardines de la Conserverie Chez Courtin, où tout le travail est fait à la main.

L’entreprise mettra prochainement en ligne une vente à la criée, en plus du panier, basée sur une sélection hebdomadaire. Et planche en parallèle sur le développement d’une offre similaire avec les poissons du lac.


Fish To Go, le panier de la mer, livraisons à Lausanne et à Genève. Retrouvez tous les articles de la rubrique «Un jour, une idée».