Périodiquement, l’industrie du parfum ressent le besoin d’inventer un mot nouveau qui fait figure de balise, de nouvel horizon créatif. Le sourcing (l’origine de la plante à parfum, son terroir et le savoir-faire qui l’a aidé à pousser) a été de ceux-là, il n’y a pas si longtemps, qui a fleuri un peu partout dans le discours des marques. L’upcycling (surcyclage en français, autrement dit «recyclage vers le haut») semble être devenu le nouveau mantra d’une parfumerie en quête de sens et de vertu.