Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
Le Café des Banques cultive un éclectisme culinaire.
© DR

Un jour une idée

A Genève, le Café des Banques en a dans le coffre

Restaurant chic situé dans le quartier historique des banques, le Café propose une cuisine française et italienne bien ordonnée

Blotti entre le très fréquenté boulevard Georges-Favon et la paisible rue du Général-Dufour, le Café des Banques à Genève jouit d’une situation géographique idéale. Son nom rend hommage à un quartier d’affaires qui a vu s’établir ici les premières banques privées de Genève ainsi que les puissants cabinets d’avocats de renommée internationale. Haut-Lieu de la culture, le secteur sert également d’écrin au Victoria Hall, au Théâtre du Grütli et au Grand Théâtre. Depuis son récent changement de propriétaire, le restaurant à la clef d’argent a-t-il gommé son image «très business» autrefois incarnée par une clientèle en costume-cravate?

Un lieu calme et rangé

L’endroit a vu depuis quelques années surgir un éclectisme culinaire qui ne semble pas vouloir faiblir. Même si le Café des Banques reste un établissement calme et rangé en comparaison de certains de ses voisins. Depuis son récent changement de propriétaire, le restaurant à la clef d’argent en a-t-il profité pour faire peau neuve et gommé son image «très business» incarnée autrefois par une clientèle en costume-cravate?

Au menu

Une équipe de salle jeune et fidèle, apporte peps et dynamisme. Côté cuisine, hormis le tataki de saumon d’Ecosse et sa variation d’asperge, la carte du Café des Banques affiche un méli-mélo de mets classiques franco-italiens. Le tartare de bœuf coupé au couteau accompagne un «Œuf Goussault» (clin d’œil à Bruno Goussault ingénieur passé maître de la cuisson sous-vide) tandis qu’un mesclun de Perly flirte avec un cœur de sucrine et sa vinaigrette à la framboise. Des spaghettis, bio et sans gluten, à la bolognaise ou aux légumes escortent un risotto de gambas sauvages et sa bisque de homard relevée à la citronnelle.

Les calamarettis à la plancha, compotée de fenouils, tomates séchées et olives à l’orange sont une belle entrée en matière. Le dos de cabillaud rôti, jus brun aux morilles et asperges vertes est un cri du cœur qui rend hommage aux saisons. Pour terminer, le dôme passion, cœur kiwi, tartare de fruits exotiques et sablé coco vous transporte en première classe, direction le Pacifique.


Café des Banques, 6 rue de Hesse, 1204 Genève. 022 311 44 98. Lu-Ven 12h00 à 14h00 & 18h30 à 22h00. www.cafedesbanques.com. Lire la critique complète sur Crazy 4 Food.

Publicité
Publicité

La dernière vidéo lifestyle

Les secrets d'un dressing minimaliste

«Moins, c'est mieux», y compris dans sa garde-robe. En collaboration avec responsables.ch, la blogueuse et auteure de «Fashion mais pas victime» Mélanie Blanc vous donne ses conseils pour acheter modérément et rester branché.

Les secrets d'un dressing minimaliste

n/a