Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
n/a
© Betjeman et Barton

Un jour une idée

A Genève, marier cigare et thé, à la recherche de l’accord parfait

A l’Hôtel d’Angleterre, deux femmes aussi passionnées qu’expertes proposent des ateliers de dégustation insolites. Avec de nouveaux horizons gustatifs en perspective

Le module de taille imposante, la carafe d’alcool fin et le cendrier en cristal ouvragé: voilà l’imagerie traditionnelle de la dégustation de cigares entre gentlemen. Un univers exclusivement masculin. L’époque et les mœurs évoluent pourtant, et c’est tant mieux. La preuve? Le très classique Hôtel d’Angleterre à Genève propose le 22 septembre une initiation aux accords cigares et thés pilotée par deux femmes expertes en la matière, Véronique Gallais et Sanja Lopar.

«Je suis une fumeuse de cigares parfaitement novice, mais mes clients adeptes de vitoles me réclament depuis de nombreuses années une alternative aux habituels armagnacs, rhums et autres alcools forts», confie Véronique Gallais, à la tête de l’enseigne Betjeman and Barton à Carouge. Face à cette demande, l’entrepreneuse pense à sa boisson phare: le thé. «Il m’a ensuite fallu trouver un partenaire à même de bien comprendre les spécificités du thé afin d’élaborer avec lui des accords pertinents.»

Cigares roulés à la main

La rencontre avec Sanja Lopar a ainsi été déterminante. Passionnée de cigares, la fondatrice de Lopar International – entreprise familiale fabriquant des modules entièrement roulés à la main en édition limitée – se révèle également une grande amatrice de thé. Il n’en fallait pas davantage pour passer de la théorie à la pratique lors d’un atelier de dégustation permettant de tester les quelques accords envisagés.

Etranges similitudes

Au final, les six thés retenus permettront aux amateurs de volutes de découvrir de nouveaux horizons gustatifs. Un Pu-Ehr ancien, un Pu-Ehr blanc Moonlight ou encore un Wild Tea Buds: autant d’occasions de confirmer tout le bien-fondé d’accords injustement méconnus. Un comble lorsque l’on considère les nombreuses similitudes qui existent dans la sélection et la transformation même des matières premières à l’origine du thé et du cigare.

Et que les snobs se rassurent: le prix des thés rares atteint des niveaux comparables, si ce n’est supérieurs, à ceux d’alcools prestigieux… L’honneur est sauf!


Hôtel d’Angleterre, quai du Mont-Blanc 17, 1201 Genève. Dégustation le 22 septembre: 80 francs par personne avec un cigare, 100 francs par personne avec deux cigares. Inscription sur www.barton.ch ou au 022 301 20 30

Publicité
Publicité

La dernière vidéo lifestyle

Les secrets d'un dressing minimaliste

«Moins, c'est mieux», y compris dans sa garde-robe. En collaboration avec responsables.ch, la blogueuse et auteure de «Fashion mais pas victime» Mélanie Blanc vous donne ses conseils pour acheter modérément et rester branché.

Les secrets d'un dressing minimaliste

n/a