Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
La deuxième édition de la Geneva Cocktail Week propose pas moins de 34 adresses genevoises où déguster le meilleur de la mixologie.
© DR

Un jour, une idée

Genève secoue les shakers une semaine durant

Près de 70 créations originales à déguster: la 2e édition de la Geneva Cocktail Week cajole pupilles et papilles!

La deuxième édition de la Geneva Cocktail Week propose pas moins de 34 adresses genevoises où déguster le meilleur de la mixologie. L’objectif? «Sortir le cocktail de la confidentialité et démocratiser le travail des barmen», dixit Quentin Beurgaud, co-organisateur de la manifestation.

Une approche épicurienne

Quelques millilitres de créativité, une dose de savoir-faire; voilà de quoi secouer les shakers. Ainsi pas moins de 68 créations originales attendent les amateurs qui, faute d’autre événement de la sorte en Suisse, doivent lorgner sur New York, Paris ou encore Londres pour étancher leur soif de découverte.

Que les pourfendeurs de boissons alcoolisées se rassurent. On vise ici résolument une approche épicurienne du cocktail, réalisé et consommé dans les règles de l’art. Ingrédients méticuleusement choisis, précision et élégance des gestes; la Geneva Cocktail Week célèbre un véritable savoir-faire encore assez rarement exercé en dehors des palaces.

Pour voyager…

Le passe de la manifestation – gratuit et téléchargeable sur le site de l’événement – donne accès aux bars partenaires et à leurs deux créations de cocktails à tarif préférentiel. Pour voyager vers l’Inde, direction le Grand Bottle et son «Bollywood»: vodka, cardamome, jus d’ananas et citron vert. Au Verre à Monique, c’est le «Citrus Mule» qui attend les amateurs de gin, jus de pamplemousse jaune, kumquat, angostura et bitter. Vous êtes davantage jus de pastèque, sirop de sucre et jus de lime? Commandez un «Mexican Melon»!

Des créations nombreuses et variées à même de satisfaire les goûts d’un large public, d’autant que certaines d’entre elles ne contiennent pas une once d’alcool. Une fête des sens permettant à chacun de découvrir et d’apprécier la subtile science d’accords liquides tantôt classiques, tantôt insolites ou parfois franchement déroutants. Mais aussi l’occasion de se replonger dans les univers lointains décrits par Ernest Hemingway notamment, grand amateur de daiquiri.


Geneva Cocktail Week, du lu 25 sept. au di 1er oct., cocktails à tarif préférentiel: 10 fr. avec alcool, 8 fr. sans.

Publicité
Publicité

La dernière vidéo lifestyle

Les secrets d'un dressing minimaliste

«Moins, c'est mieux», y compris dans sa garde-robe. En collaboration avec responsables.ch, la blogueuse et auteure de «Fashion mais pas victime» Mélanie Blanc vous donne ses conseils pour acheter modérément et rester branché.

Les secrets d'un dressing minimaliste

n/a