Capitale de la Styrie, région du sud-est de l’Autriche, à la frontière avec la Slovénie, Graz affiche fièrement ses façades médiévales, ses étroites rues pavées et ses cours intérieures Renaissance. Classée au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1999, la vieille ville accueille en son sein des bâtiments ultramodernes, voire futuristes. Cette agglomération de 295 000 habitants, la deuxième plus peuplée du pays, a eu, dans les années 1960 et 1970, «la volonté de mettre en œuvre une architecture très moderne, de manière radicale», selon l’architecte Andrea Vattovani. Un travail qui s’est poursuivi de 1990 à début 2000.