Des astres

Horoscoop, l'astrologie dans tous ses signes

Avec Cassandra, le pire et le meilleur sont toujours sûrs

Poissons, du 19 février au 20 mars

Tu es du même signe qu’Isabelle Huppert, nominée aux Oscars après avoir été portée en triomphe aux Golden Globes. Comme elle, tu as le vent en poupe. On te dit double: balivernes! Tu es multiple: drôle comme un poisson-clown, dandy comme un poisson-chat, leader comme un poisson-pilote, rêveur comme un poisson-lune et de gauche comme un poisson rouge.

A méditer: «Le nom du plus grand des inventeurs: accident.» Mark Twain

Bélier, du 21  mars au 19  avril

Ton énergie est faramineuse, cher Bélier. A l’image de Roger Federer qu’on pensait fini et qui a remporté l’US Open, tu vas épater tes amis 
avec un exploit dont on te croyait incapable. 
Tu imagines un événement grandiose, bien sûr. Non! Ce qui épaterait vraiment tes proches, c’est que tu tries enfin tes déchets dans les poubelles ad hoc. Les différentes couleurs devraient t’aider.

A méditer: «Quand tu prends confiance 
en la confiance, tu deviens confiant.» Jean-Claude Van Damme

Taureau, du 20  avril au 20  mai

Curieux et gourmand comme 
tu l’es, adorable Taureau, tu te 
demandes encore ce qu’il y avait dans le paquet bleu offert par Melania Trump à Michelle Obama, le jour de l’investiture du 45e président des Etats-Unis. Bonbons? Palačinke (pâtisseries d’origine 
slovène)? Appel au secours? C’est ce genre 
de question sans réponse qui finit par te pourrir la vie. Au lieu de penser à tout, réfléchis à rien.

A méditer: «Chez les filles bien élevées, la vulgarité ne doit jamais se voir.» Piqué sur le Web

Gémeaux, du 21  mai au 21  juin

Tu seras au centre de toutes les attentions, et ce, pour longtemps, comme Donald Trump, Gémeaux 
célèbre. Comme lui, tu sauras t’imposer par ton sens de la formule, tes propositions qui prennent le monde de court et tes passages à l’acte spectaculaires. Te rends-tu compte qu’avec ce comportement, tu es en train de 
dresser un mur entre toi et tes amis. La preuve? Tu les appelles désormais des «followers».

A méditer: «Le luxe, ce n’est pas le contraire 
de la pauvreté mais celui de la vulgarité.» Coco Chanel

Cancer, du 22  juin au 22  juillet

Et te voilà, petit Cancer qui marche de biais, en train de filer droit dans 
les sondages comme Benoît Hamon, né un 26  juin. Un peu comme 
le Brestois, tu sais te faire une place grâce à ton sourire de lutin, ton bon réseau de copains et ce revenu universel que tu délivres à tes fans comme un tube du Top 50. Si tu n’es pas Cancer ascendant Angela Merkel, autre native du signe, 2017 devrait être un excellent millésime.

A méditer: «Surtout ne pas mettre tous 
ses œufs dans le même panier de crabes.» Michèle Bernier

Lion, du 23  juillet au 22  août

Toi, roi de la jungle, tu as décidé 
de te battre pour les tiens, les félins ridiculisés, mais aussi les otaries et les ouistitis maltraités. Te voilà soutien de Roger Moore, ex-James Bond, qui demande à la principauté de Monaco d’abandonner les numéros de cirque avec animaux. Certains verront dans ta soudaine bienveillance un signe de dégénérescence. Tu les ignoreras avec superbe, tout en peaufinant ton brushing.

A méditer: «Les animaux sont mes amis 
et je ne mange pas mes amis.» George Bernard Shaw

Vierge, du 23  août au 22  septembre

On te connaît, chère Vierge. 
Tu préfères l’ombre à la lumière 
et te sentir utile plutôt qu’admirée. Ce portrait ne t’évoque rien? C’est 
celui de Pénélope, femme discrète qui défait 
la nuit ce qu’elle a tissé le jour. Une activité qui, hormis quelques cas très médiatisés, n’est jamais rémunérée. Un conseil: cesse de faire tapisserie, il est temps de quitter Ulysse.

A méditer: «Le craquement de la biscotte
dans un appartement vide a quelque chose 
de rassurant.» Bernard Blier dans «Ça n’arrive qu’à moi»

Balance, du 23  septembre au 23  octobre

Choisir, c’est renoncer. Voilà 
pourquoi, chère Balance, tu es fan d’Emmanuel Macron, ni de gauche 
ni de droite. Comme lui, tu penses que les programmes ne sont bons que 
pour les machines à laver. La politique, c’est 
si vulgaire! Si tu le pouvais, tu t’exilerais 
à La La Land, ce pays merveilleux où même 
les embouteillages sont sympathiques.

A méditer: «Un remords vaut mieux 
qu’une hésitation qui se prolonge.» Henry de Montherlant

Scorpion, du 24  octobre au 22  novembre

Tu es, fascinant Scorpion, comme 
un électeur de droite qui est allé voter à la primaire de gauche pour être sûr que son candidat de droite sera élu, même par la gauche. Ne t’étonne pas que tes amis ne t’invitent plus à leur soirée pyjama. Mais tel 
le phénix, tu sais renaître de tes cendres – 
mais ce n’est pas une raison pour laisser traîner tes mégots partout.

A méditer: «Quand on coupe la tête
d’un intellectuel, il meurt.» François Cavanna

Sagittaire, du 23 novembre au 21  décembre

Sais-tu qui est du même signe 
que toi? Rachida Dati, la députée 
en Leboutin, que l’on soupçonne d’être la taupe du Canard 
enchaîné dans l’affaire des emplois fictifs 
du pas très sourcilleux François Fillon. 
Epris de liberté, énergique, optimiste, 
tu es, cher Sagittaire, heureux comme 
un poisson dans l’eau en période de crise. 
A croire que tu les provoques…

A méditer: «Et si tout n’était qu’illusion 
et que rien n’existait? Dans ce cas, j’aurais vraiment payé mon tapis beaucoup trop cher.» Woody Allen

Capricorne, du 22  décembre au 19  janvier

Si tu étais un pays, tu serais la Suisse, cher Capricorne. Prudent, défiant, patient, tenace, lucide, doté d’un admirable esprit de synthèse, c’est la raison qui domine ton comportement. De tous les signes du zodiaque, tu es le seul à avoir si bien cerné les tenants et aboutissants de la RIE III. Ton génie? Rien ne te rebute!

A méditer: «L’homme est plein 
d’imperfections, mais ce n’est pas étonnant 
si l’on songe à l’époque où il a été créé.» Alphonse Allais

Verseau, du 20  janvier au 18  février

Jaloux de ton indépendance, 
tu aimes, utopiste e-Verseau, tout 
ce qui est nouveau, technologique, disruptif. Si cela ne tenait qu’à toi, 
tu ferais garder tes enfants par la dernière 
génération de robots que tu payerais en bitcoins. Mon conseil: reviens sur terre, apprends à faire comme tout le monde, à t’ennuyer 
au travail et à te faire bousculer dans le métro.

A méditer: «Toute science crée une nouvelle ignorance.» Henri Michaux.

Publicité