Le hot yoga (ou yoga brikram) est une pratique de yoga présenté comme une activité musculaire et cardiovasculaire, qui consiste en un enchaînement de postures de yoga des plus simples au plus complexes. Avec une particularité: si l’on ferme les yeux, on a l’impression d’être sur une île tropicale en plein mois d’août, mais c’est sur un tapis de yoga, dans une pièce surchauffée qu’on se retrouve à faire la salutation au soleil.

Très en vogue en Europe depuis une dizaine d’années, cette pratique a été créée dans les années 1970 par Bikram Choudhury, à la fois spécialiste indien de yoga et gourou en marketing. Guéri d’une double fracture du genou grâce au yoga, il a créé le concept de yoga bikram: quatre-vingt-dix minutes, vingt-six postures répétées deux fois, deux exercices de respiration, le tout dans une pièce chauffée à 40°C.

Plusieurs variations de la discipline ont vu le jour, et celle proposée par le couple formé par Pascal Reymond et Carole Chappuis dans leur studio Yoga Flame – qui ouvrira ses portes au courant du mois de février à Lausanne – revisite le yoga bikram, élaboré et nourri qu’il a été au cours d’un voyage initiatique en Asie, au fil des rencontres.

«Comme tout yoga, il s’agit d’écouter son corps, de progresser séance après séance, explique Carole Chappuis. Les bénéfices du hot yoga sont réels: amélioration de la concentration, renforcement du corps, prévention d’éventuelles blessures musculaires. A la sortie d’un cours, on a l’impression de marcher sur un nuage!»

Si l’on écoute son corps, le hot yoga peut aider à aller plus loin dans les postures et à développer plus rapidement ses pratiques de la discipline. «La chaleur est un vecteur pour améliorer la souplesse du corps, elle permet de détendre les muscles plus en profondeur et de relâcher les toxines, continue Pascal Reymond. Notre intention est celle d’apporter cette discipline dans notre ville en proposant différents styles de hot yoga à 38°C ainsi que des cours de Hot Pilates à 35°C.»

Bon à savoir: prévoir une tenue légère (type brassière + short), une serviette-éponge et une grande bouteille d’eau pour s’hydrater pendant et après.


Yoga Flame, 1, bd de Grancy, Lausanne, ouverture du studio courant février 2017, www.yogaflame.ch