En carafe

Humagne rouge 2016, Cave Mabillard-Fuchs

Voici un cépage alpin et rustique. Exploration

C’est un cépage alpin et rustique à l’identité flottante. Originaire du Val d'Aoste, le cornalin est appelé, à tort, humagne rouge en Valais. Et où on appelle cornalin, toujours à tort, un autre ancien cépage valdôtain, le rouge du pays. Une démonstration de plus que les Valaisans aiment cultiver leur singularité – c’est aussi pour ça qu’on les aime.

Installés à Venthône, à la tête de 3,5 ha de vignes, Jean-Yves et Madeleine Mabillard-Fuchs font partie des meilleurs producteurs d’humagne rouge. Ils produisent aussi un délicieux humagne blanc, ancien cépage originaire, lui, du Valais. Deux variétés qu’ils cultivent avec passion depuis leurs débuts, en 1993. «Nous avons une affection toute particulière pour les cépages autochtones», souligne Madeleine, qui s’occupe des vinifications.

Dans le millésime 2016, le couple a réussi un splendide humagne rouge, à la fois croquant et charnu avec un fruit très pur – le vin est élevé en cuve inox. Le nez est ciselé, sur des arômes de fruits noirs à noyaux (pruneaux, cerises), de violettes et d’herbes séchées. Le toucher de bouche est soyeux, tout en délicatesse, avec une pointe de rusticité qui lui donne un caractère affirmé jusque dans un finale finement minéral. Un grand vin alpestre.


Où l’acheter? Cave Mabillard-Fuchs, route de Montana 18, 3973 Venthône. Prix: 20 francs.

Publicité