Un jour, une idée

Le Java des Lausannois, plus bohème que jamais

Il fut un temps où le Bleu Lézard et le Java se partageaient la part bohème des Lausannois. Aujourd’hui, le Java se relooke

Il fut un temps où le Bleu Lézard et le Java se partageaient la part bohème des Lausannois. Dans les années 1990, leur âme de bistrot cultivé fêtard a conquis une clique fidèle, celle des soirées intellos gourmandes du haut des rues pavées. Elle a vieilli. Eux aussi. Alors pour rester précurseur, le café-salon-restaurant JAVA vient de lifter son rez-de-chaussée. Le reste sera transformé cet été. La décoratrice Emmanuelle Diebold n’a pas touché aux éléments emblématiques du lieu, tel le grand comptoir sorti tout droit d’un film de Pagnol, son escalier en vrille années 50 et son patchwork de carreaux de ciment au sol.

Par contre, de nouveaux papiers peints dépareillés, du velours pour le côté théâtral, des tapis d’orient élimés et des suspensions seventies viennent redorer l’ambiance brocante du lieu. Autre nouvelle pièce phare: le lustre magistral venant de l’ancien Buffet de la Gare de Lausanne, acquis lors de la vente publique en janvier dernier. Côté carte, Serge Gainsbourg tient toujours lieu de fil rouge, avec d’authentiques galettes et crêpes bretonnes, des tartares de viandes et poissons, un grand choix de salade, ainsi que le brunch servi samedi et dimanche.

Les soirées à thème continuent: un café scientifique mensuel, une soirée messages pour flirts décontractés tous les vendredis soir, et des consultations gratuites de numérologie chaque jeudi des semaines impaires animée par Eliane Spahr. Le temps d’une chanson.


Le Java, Rue Marterey 36, 1005 Lausann

www.lejava.ch

Publicité